Stratégie du poker Omaha Hi

Font Size
A A A

Si vous avez déjà sauté en parachute et eu cette sensation de peur extrême, vous saurez ce qu'est jouer au Omaha Hi (Pot Limit Omaha/PLO)! Ce jeu propose des gros pots, de grosses mains à confrontation et même des tirages plus gros. Sammy FarhaLa célèbre citation de Sammy Farha, « Parions... », résume plutôt bien ce type de poker.

Mais avant de vous mettre à jouer et de vous jeter sur la table la plus proche sur 888poker, vous devez vous familiariser avec les règles et certaines stratégies de poker Omaha. Constituer des mains est très bien, mais gagner avec ces mains est une autre paire de manches.

Commençons!

Stratégie du poker Omaha – Principes de base

Tout d'abord, au poker Omaha, chaque joueur reçoit 4 cartes de départ. Si vous pensez à jouer avec des mouvements plus importants, vous avez tapé dans le mille. Cela signifie aussi que la main gagnante moyenne au poker Omaha est bien plus forte qu'au Hold'em.

Explications : Chaque main est constituée jusqu'à 6 combinaisons de mains de deux cartes, contrairement à une seule comme au poker Hold’em. On comprend mieux si on attribue une lettre à chaque carte. Il existe les combinaisons A-B, A-C, A-D, B-C, B-D et C-D avec 4 cartes privatives sur Omaha. Au poker Hold'em, avec 2 cartes de départ, la combinaison est simplement A-B.

Le nombre de combinaisons de mains est également une raison importante expliquant pourquoi se mettre à la stratégie de détails pratiques du jeu est si essentiel. La manière avec laquelle les mains sont constituées peut être ahurissante. Les conseils de poker Pot-Limit Omaha suivants sont conçus pour vous expliquer clairement les choses et vous donner les outils appropriés pour profiter du jeu tout en gagnant des pots.

1. Mains de départ

L'une des plus grandes failles du jeu d'un joueur au Pot Limit Omaha est de surévaluer les mains de départ – spécialement les mains telles que K-K-x-x. Les pockets pairs fortes au poker Omaha-Hi sont bien plus faibles qu'au poker Hold'em. Sur la liste des meilleures mains de départ au poker Hold'em, les Pocket Kings sont classés deuxième.

Jetez un oeil rapide sur la liste ci-dessous des meilleures mains au PLO et vous pourriez avoir de grosses surprises. La paire de Rois n'est classée que huitième – et elles sont double-suited (deux à deux assorties) avec les kickers Q-Q.

En réalité, le poker Omaha est un jeu de tirage et une simple pair d'As ne va pas y échapper...

Regardez cette liste des Dix meilleures mains de départ :

    1. A A K K - Double-suited
    2. A A J 10 - Double-suited
    3. A A Q Q - Double-suited
    4. A A J J - Double-suited
    5. A A 10 10 - Double-suited
    6. A A 9 9 - Double-suited
    7. J 10 9 8 - Double-suited
    8. K K Q Q - Double-suited
    9. K Q J 10 - Double-suited
    10. K K J J - Double-suited

Maintenant de nombreux fans inconditionnels de PLO ne peuvent en aucune circonstance se coucher avec les As. Au contraire, ils les joueront dans n'importe quelle position – et à la river, quelles que soient les conséquences. Toutefois, les As ne sont pas TOUS créés de manière égale. Oui, les As sont une main forte dans la plupart des types de poker, y compris le poker Omaha. Mais vous devez rechercher des As qui mettent en relation ces paires d'As avec les cartes qui peuvent constituer des quintes ou couleurs. De cette manière, si vous n'obtenez pas un brelan, vous pouvez tout de même tirer une main gagnante.

Gardez à l'esprit qu'il est plus que probable que vous adversaires feront un tirage. Ainsi, si vous vous trouvez dans un pot à plusieurs sur un board qui indique 10s-9d-6h-4c et que vous n'avez que des As, vous pouvez envisager de vous coucher.

2. Mains de tirage

La règle d'or du tirage au PLO est que plus il y a d'adversaires dans une main, et plus vous devez tirer les meilleures cartes.

Au poker Hold’em, vous avez deux tirages basiques, couleurs et quintes. Au tirage Omaha, vous avez les mêmes tirages mais, comme chaque joueur reçoit 4 cartes parmi lesquelles choisir, le nombre de couleurs et de quintes est effréné. Vous pouvez rejeter les tirages couleurs 9-out standard et les tirages quintes 8-out par la fenêtre.

Imaginons, par exemple, que vous recevez une main de départ de type 9s-8d-7s-6d. Le flop obtenu est 5d-3d-6h. Au poker Hold'em, si vous aviez une main de type 8d-7d, vous auriez 8 outs pour réaliser votre quinte et un autre 7 (non inclus dans les quintes outs) pour constituer la couleur. Cela fait un total de 15 tirages outs.

Au poker PLO, vous disposez de tout 4,7,8 ou 9 pour constituer la quinte. Vos quintes outs sont : 4 x Quatre, 3 x Sept, 3 x Huit et 3 x Neuf, totalisant 13 ensemble. Vous avez aussi 6 autres cartes (non incluses dans les quintes outs) pour constituer la couleur. Cela vous donne un grand total de 19 tirages outs!

Maintenant, c'est le moment auquel les choses deviennent un peu risquées. Dans les pots à plusieurs joueurs, votre couleur est plus que probablement morte. Quelqu'un a le meilleur tirage. De plus, si un 7 est tiré, alors un 8 tombe sur la river, votre quinte peut être battue par une meilleure main. Dans ce cas, 10-9.

Cependant, cette main de tirage est plutôt forte lorsque vous avez constitué la quinte. Vous devez simplement vous méfier des tirages couleurs plus importants et des cartes qui peuvent contrer une quinte.

3. Wraps

Comme vous l'avez vu précédemment, les mains de tirage au PLO décident du jeu. En fait, c'est pratiquement une domination complète! Les tirages spéciaux, appelés « wraps » sont ce pourquoi les joueurs de poker Omaha-Hi vivent (et meurent!).

Alors, qu'est-ce exactement qu'une « main wrap »?

Voici un exemple. Une main de départ telle que 10-9-6-5 sur un flop, 8-7-3 rainbow (de couleurs différentes) a bien plus de outs que le tirage quinte Hold'em classique. Il existe, en réalité, 20 cartes qui peuvent rendre heureux ce joueur!

Examinons la situation :

  • 4 x Quatre, égalant 4 outs donneront au joueur une quinte 8-carte haute
  • 3 x Cinq, égalant 3 outs donneront au joueur une quinte 9-carte haute
  • 3 x Six, égalant 4 outs donneront au joueur une quinte 10-carte haute
  • 3 x Neuf, égalant 4 outs donneront au joueur une quinte 10-carte haute
  • 3 x Dix, égalant 4 outs donneront au joueur une quinte 10-carte haute
  • 3 x Valets, égalant 4 outs donneront au joueur une quinte Valet-carte haute

Ainsi, un wrap signifie simplement qu'un joueur a une quinte qui est « wrapped around » aux deux extrémités. De nombreuses mains wrap ont moins de outs que notre exemple précédent. Toutefois, elles peuvent tout de même être très fortes, spécialement par rapport une simple paire, ou même deux paires.

Voici des exemples de mains wrap de départ et leur nombre possible de outs.

Main de départ Flop Nombre de Outs Type de tirage
9-8-6-5 K – 7 – 4 13 13 Wrap cartes
10-9-6-2 A – 8 – 7 17 17 Wrap cartes
10-9-6-5 A – 8 – 7 20 20 Wrap cartes

N'oubliez pas que lorsqu'un tirage couleur est possible, vous devez vous méfier des tirages de quintes. Dans les pots à plusieurs joueurs sur un board couleurs, il y aura un joueur ayant ce tirage entre les mains.

De plus, le tirage d'une quinte à la fin est le meilleur. Vous devez être très prudent lorsque vous jouez de petites mains de tirage wrap telles que 5-6-7-8. Un tirage de la meilleure quinte possible 7-carte haute pourra rapidement disparaître sur la river si un 9 ou 10 sort.

4. Jouer de grosses paires

Vous avez déjà eu vos As battus dans une partie No Limit Hold'em? Eh bien, préparez-vous à les perdre de manière régulière au poker PLO. Les Pocket Pairs, même les As et les Rois, sont souvent réduits à perdre au poker Omaha. Avec 4 cartes de départ et les multiples combinaisons de tirage quinte et couleur qu'elle peuvent constituer, il existe de nombreuses possibilités de perdre avec des grosses paires.

Cependant, il existe aussi des moyens de jouer vos Big Pockets et de gagner. Tout d'abord, vous devez commencer avec les meilleures cartes possibles. Vos As doivent double-suited (pour les tirages de la meilleure couleur possible) et/ou associés à d'autres cartes de valeur (telles que K-Q-J-10 pour les tirages broadway). Ces kickers servira de secours, si vous n'obtenez pas de brelan au flop ou le full complet.

  • Jeu pré-flop

    Les As sont toujours des As et ont leur place au poker PLO. Avec des As forts, vous devriez presque toujours relancer ou sur-relancer. Vous voulez valoriser votre main tout en éliminant certaines des mains réellement mauvaises du pot. Si vous obtenez un bon tirage au flop, lancez-vous. Heureusement, votre adversaire sera sur le même tirage couleur, seulement vous tirerez jusqu'aux meilleures cartes!

    Avec des As plus faibles, hors position, vous pouvez limper ou suivre avec une petite relance. Si vous obtenez un brelan au flop, vos adversaires seront pris au dépourvu. S'il y a beaucoup d'action pré-flop, vous pourriez même vous coucher avec une main de type Ad-Ac-7s-2h. En toute probabilité, les 2 As restants dans le jeu sont morts. À moins que vous n'en tiriez un au flop, votre main est probablement morte aussi!

  • Stratégie post-flop

    Tout flop qui est lourd au tirage – et vous n'en avez pas une seule partie avec votre Big Pair – doit être traité avec des gants. Si vous êtes le relanceur, il n'est pas toujours nécessaire de sur-relancer et de constituer un gros pot pour le tirages de la main. Cette action est tellement contraire à la stratégie du poker Hold'em. Dans les pots à plusieurs joueurs, il est plus que probable que, avec un board contenant 8-7-3, quelqu'un a un 10-9 ou un 6-5 entre les mains.

    Vous devez une nouvelle fois être méfiant. Les joueurs de poker PLO peuvent être rusés! Si vous suspectez qu'un adversaire possède une over-pair (paire supérieure), tout comme vous, sur un board tel que celui présenté ci-dessus : affrontez-le. Une check-relance pourrait se faire coucher l'adversaire en un rien de temps!

Pour faire bref, le poker PLO est un jeu de tirages. Si vos meilleures Big Pairs ne sont pas tirés au flop, vous devrez probablement vous coucher, checker-passer ou courir vers la porte...

5. Utiliser votre position au poker PLO

Lorsque vous jouez au poker PLO, vous pouvez faire appel à 2 moyens essentiels, pour constituer un pot et pour contrôler un pot. En maîtrisant les deux actions, vous pourrez remplir votre compte tout en contrôlant les mouvements.

  • Constituer un pot

    Lorsque vous tirez au flop un wrap 20-out tout-puissant, vous voudrez mettre dans le pot autant de jetons que possible. Vous perdez presque chaque main à ce stade de la partie et plus vous pouvez mettre d'argent dans le pot, mieux c'est.


    Si vous êtes hors position et que vous affrontez un parieur à la gâchette facile, utiliser l'option checker-relancer. Lorsque vous êtes en position avec un gros tirage et devez faire face à une mise, un délicieuse relance du pot est la bienvenue.

  • Contrôler un pot

    Il est bien plus facile de contrôle la taille d'un pot lorsque vous êtes en position. Sur les boards de tirage lourd, votre adversaire en position avancée cherche à vous checker-relancer. Ne tombez pas dans le piège. Prenez la carte au turn, gratuitement, et voyez si votre main s'améliore (ou si celle des adversaires ne s'améliore pas). Constituez votre brelan et vous êtes en piste. Leur tirage est loin derrière et manque de vigueur.


    Le jeu hors position peut être un peu plus délicat. Sur un board sec, il n'est pas nécessaire de sortir la mise du pot. Cependant, vous devriez tout de même envoyer le message « Je sais que je vais te battre ». Certains joueurs suivront avec une paire moyenne, ou même 3 cartes à un tirage, en espérant retourner quelque chose de spécial.


    Méfiez-vous de ces accrocs des courses passives. Ils peuvent prendre (et le feront) tous vos jetons avec une simple bottom Two Pair (la plus petite paire) à la river. Ils ne se coucheront probablement pas suite à votre mise, mais ils ne relanceront pas non plus. S'ils ne réussissent pas obtenir une seconde paire, vous gagnerez. S'ils réussissent à obtenir une paire faible, ils ne miseront pas et vous ne perdrez pas plus de jetons.

Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2016 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services dans les états de l'Union Européenne (sauf pour les états pour lesquels nos services sont fournis conformément à une licence locale) sont opérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.