Scott Blumstein gagne le WSOP Main Event et 8,15 M$

Auteur :
Font Size
A A A
Scott Blumstein - WSOP 2017 winner Crédit photo : Fabfotos

L’édition 2017 du World Series of Poker (WSOP), qui était encore une fois commandité par 888poker, était digne du livre des records. Avec ses 120 995 participants et des prix en argent de 231 010 874 $ sur 74 événements, ce fut certes le plus grand WSOP de ses 48 années d’histoire.

D’autres records ont été établis, comme le plus grand nombre de pays représentés (111), le plus de joueurs ayant reçu un montant (16 814) et le plus grand nombre de participants moyen (1635 inscriptions). Une chose est sûre, c’est qu’il n’aura jamais été aussi difficile de gagner un bracelet doré WSOP.

Le dernier bracelet de l’été a été remporté le samedi en soirée. Ceci est arrivé lors du WSOP Main Event 2017, le troisième plus grand de l’histoire, avec 7221 joueurs, derrière les éditions de 2006 et de 2010 qui comptaient respectivement 8773 et 7319 participants.

Après avoir joué plus de 10 jours répartis sur deux semaines, Scott Blumstein, du New Jersey, a réussi à mettre la main sur le plus prestigieux titre de poker et la cagnotte de 8,15 millions de dollars de la première place. Toute l’équipe de 888poker était enchantée de soutenir Blumstein dans sa conquête de la récompense ultime au poker.

Crédit photo : Fabfotos

Faisons la connaissance du nouveau champion du monde

Blumstein, du haut de ses 25 ans, était le plus jeune à la table finale. Un petit nouveau au WSOP, mais pas dans le monde du poker. Ce joueur de petites mises de la côte Est avait accumulé des gains de 312 142 $ avant de remporter une partie qui a changé sa vie : un montant de 199 854 $ l’été dernier lors d’un événement à buy-in de 560 $ à Borgata. Il a aussi gagné 147 046 $ en jouant en ligne. En dehors des tables, il est aussi un grand admirateur des New York Jets, des Portland Trail Blazers et des Oakland Athletics.

Il est maintenant le nouveau champion du monde de poker!

« Je n’ai pas d’ego quand je joue », affirme Blumstein, qui détient un diplôme en comptabilité de la Temple University. « Je laisse mon ego au vestiaire. Il y a à peine deux semaines, j’étais au New Jersey à jouer à des petites mises et rien n’a vraiment changé. Maintenant que j’ai l’argent, est-ce que je vais jouer plus souvent à de vraies tables? Probablement. Mais je choisirai probablement les tables selon leur emplacement et selon ce qui me convient plutôt que de les choisir selon le montant du buy-in du tournoi. »

Blumstein ajoute dans l’entrevue après sa victoire : « L’argent n’est pas une source de motivation pour moi, ce n’est pas ce qui me pousse. Ce n’est pas pour les 8 millions de dollars que je voulais gagner. Ceci dit, c’est bien d’avoir un peu de liberté maintenant. Mon but était de me rendre à un point où je peux faire ce que je veux et j’en ai maintenant l’occasion, que ce soit le poker, les affaires ou un retour à l’école. J’ai la liberté de le faire maintenant. C’est le rêve américain que vous voyez dans mes yeux et trouver le bonheur en fait partie. Quel bon moyen d’y arriver. »

Crédit photo : Fabfotos

Pollak et Ott l’ont manqué de peu

C’est le samedi que les trois finalistes ont repris les cartes, Blumstein avec une forte avance en jetons. À la 181e main de la table finale, les flammèches ont commencé lorsque Ben Pollack, alors en position du bouton, a tout misé ses 35,2 millions et que Dan Ott au small blind a décidé de relancer avec ses 45,8 millions. Blumstein, à la position du big blind et bien en selle côté jetons, a suivi lui aussi.

Pollak : Q♣10♦
Ott : K♣9♦ 
Blumstein : A♥Q♠

Blumstein tentait de remporter le titre par une double élimination, ce qui aurait été une première dans l’histoire du WSOP que le Main Event se termine autrement qu’en duel. Malheureusement pour lui, Ott a pris les devants grâce à une paire obtenue sur le flop K♦J♠3♦.

Blumstein et Pollack ont raté leur tirage suite après que deux cartes inutiles sont apparues au turn et au river, le 4♣ et le 6♠. Ainsi, Pollack, 34 ans, qui avait terminé en 27e position en 2013 au Main Event, a été éliminé en troisième place pour 3,5 millions de dollars.

Crédit photo : Fabfotos

« Je crois que mon all-in était normal, avec ma pile de 15 big blinds », raconte Pollack aux médias après sa défaite. « Dan a suivi avec peu aussi. Ils pouvaient se coucher pour beaucoup de mains. J’étais surpris de voir que Dan a suivi avec son roi et son neuf dépareillés. Je pense que c’était un mauvais choix, car au mieux il pouvait compter sur une équité de 60 pour cent. Scott devait suivre avec son as et sa reine. Le flop a aussi était incroyable : un roi, un valet et un trois, dont deux carreaux. Mais le turn et le river n’ont pas aidé. »

Lorsque le duel a commencé, Blumstein avait 232 575 000 et Ott, 128 000 000. Tranquillement, mais sûrement, Blumstein a dépouillé son adversaire de ses jetons. Après 64 mains en duel, il l’a finalement complètement plumé, à la 246e main de la table finale.

Ça a commencé lorsque Blumstein a limpé en position du bouton et qu’Ott, diplômé en marketing de la Penn State University, a relancé à huit millions. Blumstein a répondu en jouant le tout pour le tout. Ott a suivi avec les 55,5 millions qu’il lui restait.

Ott : A♦8♦  
Blumstein : A♥2♦

Ott, 25 ans, était confortablement en avance et a conservé cette avance sur le flop J♠6♠5♥ et le turn 7♥. Tout ce qu’il fallait éviter était un deux sur le river, mais le 2♥ est apparu. Ott, qui n’avait accumulé que des gains de tournois de 3656 $ avant le Main Event (il a encaissé les 1000 $ de l’événement Tag Team avec son frère jumeau Dillon), a gagné 4,7 millions de dollars pour sa deuxième position.

« J’ai perdu quelques gros pots au début alors ma stratégie était de continuer à jouer ma partie, la même partie que je joue depuis 15 jours », dit Ott à PokerNews après sa défaite. « Les jetons n’étaient plus de mon côté à la fin. Les cartes non plus. Mais j’ai obtenu la deuxième position au troisième plus grand Main Event. Je ne peux pas m’en plaindre. »

Crédit photo : Fabfotos

Résultats de la table finale

1. Scott Blumstein (États-Unis) - 8 150 000 $
2. Dan Ott (États-Unis) - 4 700 000 $
3. Benjamin Pollak (France) - 3 500 000 $
4. John Hesp (Royaume-Uni) - 2 600 000 $
5. Antoine Saout (France) - 2 000 000 $
6. Bryan Piccioli (États-Unis) - 1 675 000 $
7. Damian Salas (Argentine) - 1 425 000 $
8. Jack Sinclair (Royaume-Uni) - 1 200 000 $
9. Ben Lamb (États-Unis) - 1 000 000 $

Le WSOP se tournera maintenant vers le WSOP Europe, où se tiendront 11 événements bracelets au King’s Casino de Rozvadov, du 19 octobre au 10 novembre. Une fois de plus, nous sommes fiers de retourner à titre de commanditaire à l’une des plus prestigieuses séries de l’année de l’Europe.

Crédit photo : Fabfotos
Crédit photo : Fabfotos
Crédit photo : Fabfotos
Crédit photo : Fabfotos
Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2017 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services au sein des états membres du marché unique européen (sauf pour les états dans lesquels nos services sont fournis dans le cadre d'une licence locale) sont gérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.