PonsMaker – Qualifié WSOP "Neuf de Novembre"

Auteur :
Font Size
A A A
Fernando pons poker
Avez-vous entendu parlé de la légende du « PonsMaker »? C'est l'histoire d'un home qui a converti 30 $ en un minimum de 1 000 000 $ en jouant au poker.
Ça n'est presque pas arrivé, par contre. C'est parce que cet homme de 37 ans Fernando Pons, a essayé d'arrêter après avoir transformé son petit investissement en 250 $. Si l'espagnol avait été capable d'encaisser il aurait quitté et l'histoire se serait arrêtée là. 
Au lieu, Pons compétitionne encore dans les tournois les plus prestigieux de poker et tente sa chance pour un premier prix de 8 million $.  
La place de Pons' dans l'histoire ne sera pas déterminée avant novembre. Moment auquel le chargé de comptes pour un magasin au détail à Palma, en Espagne reviendra à Las Vegas pour se battre dans le 2016 World Series of Poker Main Event - un tournoi qui a attiré 6 737 joueurs à Las Vegas en juillet dernier.
Pons, un des 148 qui se sont qualifiés pour participer au tournoi 888poker, était un des neuf joueurs à survivre à un marathon de sept jours de jeu. À la fin, lui et un autre joueur, Griffin Benger, sont devenus les premiers qualifiés du 888poker à se rendre éligible au Neuf de Novembre tant convoité.

Se qualifier pour le World Series of Poker

Pour Pons, qui est marié et a une fille de quatre ans, le poker était seulement un passe-temps. En fait, il a appris le jeu chez un ami il y a seulement six ans, il a donc appris le jeu sur le tard.
« J'ai aimé le jeu dès la première minute même si je ne connaissait pas les notions de base, » dit Pons, qui ne parle pas beaucoup anglais. « J'ai été obligé de chercher sur internet pour trouver les règles du jeu ».
Par coïncidence, ce sera en ligne que Pons réalisera ses rêves de poker. Plus tôt cette année, Pons a gagné un satellite de 30 $ sur 888poker.es satellite, ce qui lui a mérité une place dans un siège de 250 $ à l'étape suivante. C'est là qu'il aurait quitter s'il avait eu l'option.
« Je jouais l'étape de 30 $ en pensant que je pouvais encaisser 250 $ si je gagnais, » explique-t-il. « C'est à ce moment que j'ai réalisé que le 250 $ était valide seulement pour l'étape suivante. Je me suis dit, pourquoi pas? puis j'ai commencé à jouer l'étape de 250 $. Lorsqu'il ne restait que quatre, c'est là que j'ai commencé à sentir que je pouvais vraiment y arriver, et c'est ce qui s'est produit! »
Bien sur, me rendre au WSOP n'a pas été facile. En fait, il y a eu des fois durant les satellites où Pons était sur le bord de la porte de l'élimination. Lorsqu'on lui a parlé de ces moments difficiles, Pons a répondu rapidement.
« Je me souviens très bien parce que je jouais à plusieurs tables, » dit-il. « Je me souviens que j'ai terminé en huitième place à la table satellite finale. Je sentais que ce serait difficile, mais je n'ai jamais perdu espoir. Qui sait si dans le Neuf de Novembre la même chose se produira. »
 

Similarités avec l'homme qui a déclenché un Boom de poker

L'histoire de Pons nous rappelle le qualifié le plus célèbre dans l'histoire du poker, Chris Moneymaker. En 2003, le comptable du Tennessee a gagné un satellite de 39 $ et l'a converti en 2,5 millions $. Il a surmonté 839 joueurs pour gagner le Main Event du WSOP, qui subséquemment a changé le cours de l'histoire du poker.
« Je me sens encensé parce c'est une histoire très similaire », dit Pons. « Mes amis ont déjà commencé à m'appeler Moneymaker, mais je dois encore gagner le Neuf de Novembre pour être vraiment comme lui ».
Pons, qui aime le football et la pêche, ne commencera pas le huitième de la table final en jetons comme il l'a fait dans le satellite, mais plutôt le tout dernier avec 6,15 millions. Ça peut sembler peu, spécialement si on compare avec le leader de 74,6 millions, mais ça ne décontenance pas Pons.
« Pas d'intimidation », il répond lorsqu'on lui demande s'il ressent de la pression étant celui qui a la plus petite pile de jetons. « Je suis confiant de pouvoir me rendre loin. Je vais continuer à jouer comme je l'ai fait durant les sept jours à Vegas. Je ne sens aucune pression et ma mentalité est que je n'ai rien à perdre. La bulle m'a fait mal un peu. Celui qui avait moins de jetons avait cinq gros blinds, et j'avais 18 gros blinds. Je n'étais pas nerveux, mais j'étais furieux parce que je ne pouvais rien faire autre qu'attendre que la petite pile de jetons perde. Cela et la pression de devenir un Neuf de Novembre m'a fait chuté à 12 gros blinds ».

Naviguer les hauts et les bas du poker

Malgré que j'étais celui avec la plus petite pile de jetons et ayant peu d'expérience en direct, Pons, le premier espagnol à se rendre à la table finale depuis que Andoni Larrabe l'a fait en 2014, a beaucoup de soutien. Durant le Main Event, ses amis, Massa Paola et Fali, l'ont encouragé. Éventuellement, Fali a dû quitter Vegas le Jour 5, mais Paola a changé son vol pour être là jusqu'à la toute dernière minute.
« Paolo vit à Majorque depuis longtemps," Pons dit de son ami. « Nous nous sommes rencontrés au Mallorca Casino, et nous sommes rapidement devenus amis. Il est décontracté et très social, quelqu'un qui s'adonne bien avec tout le monde. C'est toujours bien d'avoir quelqu'un qui vous supporte, particulièrement lorsque le jeu prend tellement de temps. De temps à autre, vous pouvez parler à quelqu'un et relaxer mentalement pour un moment ».
Pons en avait besoin puisque son expérience dans le Main Event était des montagnes russes d'émotion ».
« J'avais trois cartes clés », se rappelle Pons. « Le premier était durant le Jour 4 lorsque j'ai fait un tentative de héros qui aurait pu me faire éliminer. Le Jour 6, j'avais une main chanceuse où j'ai doublé 99 contre AA, et l'autre main était un gros flip JJ vs. AQ qui m'a permis d'être le meneur de jetons. Dans la main des neuf vs. les as, le neuf est arrivé dans le tour, alors c'était intense ».
La chemin jusqu'au Neuf de Novembre n'a pas été facile, mais Pons a réussi. En conséquence, il a 1 million $ garanti qui sera attribué à celui qui termine en neuvième place, mais il a une chance de gagner beaucoup plus.
 

Se préparer pour le "Neuf de Novembre"

Pons devra attendre trois mois pour voir s'Il peut rebondir d'être la petite pile de jetons et s'essayer pour le prix de la première place de 8 millions $, et tandis que cela causerait beaucoup de stress et d'anxiété chez beaucoup de gens, il prévoit revenir à une vie normale
Contrairement aux autres participants du "Neuf de Novembre", il ne prévoit pas chercher un avis professionnel, ce qui signifie qu'il n'engagera pas un coach. Toutefois, il dit qu'il jouera encore certains événements en direct pour gagner de l'expérience et améliorer ses chances.
« Je vais jouer certains événements 888Local et 888Live, et je vais aussi participer à un événement à Barcelone en août », dit Pons. Il prévoit aussi continuer de jouer sur 888poker à cause des « bonnes promotions et beaucoup de joueurs récréatifs ».
Peu importe son classement en novembre, l'histoire de PonsMaker est vraiment incroyable. La seule chose qu'il reste à voir est si ce millionnaire du poker peut devenir un millionnaire huit fois!
Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2016 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services dans les états de l'Union Européenne (sauf pour les états pour lesquels nos services sont fournis conformément à une licence locale) sont opérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.