Le poker et l’entrevue de groupe parfaite en 8 façons

Auteur :
Font Size
A A A

Nous sommes dix, assis au beau milieu de la salle de bal. J’éternue. Je demande pardon. Il y a un écho. Je regarde le lustre au plafond; il ressemble à celui qu’a échappé Del Boy. Les rideaux sont violets – ma couleur préférée. Ils pourraient couvrir un terrain de football.

J’imagine une jeune femme glisser sur le plancher avec la grâce d’un cygne nageant sur les flots. Et maintenant, nous y sommes, dix canards à l’air stupide, attendant de se faire couper la tête.

Un cortège de personnes en sarraus blancs nous encerclent avec des planchettes à pince dans les mains, grugeant des stylos. Quelqu’un les a-t-il nourris? Les stylos ressemblent à des fusils de calibre 12 et il y en a un de pointé dans ma direction. La tireuse ferme son œil gauche et semble vouloir tirer sur la gâchette.

Ou alors, est-ce que le stress a amené mon esprit à oublier le fait qu’il n’y a pas de table?

Est-ce une entrevue d’emploi ou quoi?

Je suis à l’Université Cranfield et je suis en entrevue pour un emploi. Les gagnants seront récompensés d’un emploi à temps plein. Les autres devront dire à leur épouse, leur époux, leur mère et leur père qu’ils ne sont pas assez bons. Et tout ce qui m’embête, c’est qu’il n’y a pas de table.

Nous sommes en 2008; le Royaume-Uni souffre de la crise économique. Je suis un directeur de production régional travaillant pour une société de logistique du fret ferroviaire. Plus personne n’achète d’acier. Nous devons baisser les coûts pour compenser la chute des revenus. Le directeur général déplace chacun des gestionnaires dans la compagnie et nous envoie tous à Cranfield pour passer par un processus de sélection pour faire partie du nouveau fret ferroviaire régime minceur.

Je suis de la vieille école.

Un processus de sélection, pour moi, se fait par des entrevues individuelles.

Selon deux critères clés : nous ne sommes que deux dans la salle et il y a une table entre nous deux.

Mais voilà, il n’y a pas de table.

Et nous sommes dix.

Bienvenue dans le monde des entrevues de groupe.

« Commençons », dit celui qui semble le plus intelligent.

Nous commençons donc.

Nous débattons du prix d’une lotion pour bronzage de la marque « Bronze brillant » et les personnes intelligentes gribouillent des notes dans leurs cahiers.

Quand on y pense, interviewer les gens en masse est plutôt efficace. Cela aurait pris dix fois plus de temps si les intervieweurs avaient procédé à l’ancienne. J’ai aussi apprécié la façon dont ils nous regardaient agir d’une manière non structurée. C’était un peu étrange au début – comme grandir à Liverpool et apprendre le violon – mais, après un certain temps, vous oubliez qu’ils sont là.

Et cela m’a fait penser à quelque chose.

Ne serait-il pas intéressant qu’une entreprise invite dix personnes à un processus de sélection pour les regarder jouer au poker? On devrait d’abord s’assurer que personne ne sait jouer. Il y aurait une explication rapide des règles, puis les cartes seraient distribuées.

Qu’apprendraient-ils?

J’ai joins Reid Young, auteur et professionnel de poker, et voici ce qu’il en avait à dire :

« Le poker, comme les affaires, c’est une question de contexte, de savoir, de patience, d’agressivité et de maîtrise de soi », explique Young.

Le contexte

« Le joueur doit comprendre son rôle dans la partie et à l’intérieur de l’entreprise. Par exemple, si j’embauche pour un poste de vendeur, en fonction du produit et du modèle d’entreprise, les ventes peuvent ressembler à un travail de « simulation qui mènera à l’expertise ». L’attitude elle-même a de la valeur, même avec une connaissance minimale du produit, ou du jeu de poker. 

Contre des joueurs plus faibles, l’attitude peut aider à réussir ses bluffs; mais le même employé ou joueur doit savoir quand ramener le poisson. »

Le savoir

« Si un joueur a fait ses devoirs avant la partie qui déterminera sa position dans l’entreprise, alors je sais que cette personne peut m’être plus utile qu’une personne d’expérience qui n’a pas travaillé à apprendre le poker parce qu’elle sentait qu’elle perdrait l’emploi. La capacité d’apprendre et de s’adapter aux différentes situations est primordiale, tant dans une entreprise qu’au poker. »

La patience

« Attendre le bon moment pour frapper a une valeur particulière. Manquer ces occasions peut coûter cher. Pour avoir du succès dans une entreprise ou pour être un joueur de poker gagnant, il est important que le joueur comprenne quand et comment prendre des certaines actions. Être trop agressif peut être tout aussi fatal que de ne pas l’être assez. »

L’agressivité

« Certains moments et certains lieux demanderont de faire preuve d’une agressivité sauvage, alors que d’autres dicteront une passivité complète. Comprendre la différence de valeur entre une action passive ou agressive peut être la clé du succès, surtout devant les confrontations émotives à la table de poker ou dans l’entreprise. »

La maîtrise de soi

« Les actions que vous faites vous définissent. Si vous prenez trop de risques, vous échouerez inévitablement. Si vous prenez trop peu de risques, vous perdrez de la valeur et vous ne jouerez pas aussi bien que vous le pourriez. En affaires comme au poker, la maîtrise de soi et la reconnaissance de la valeur sont primordiales. Le risque fait ou défait littéralement un joueur de poker ou une entreprise. »Pour ajouter aux cinq excellents critères de Reid, je propose de considérer ces autres caractéristiques :

La sociabilité

La capacité d’interagir avec une large variété de personnalités est essentielle, autant en affaires qu’au poker. C’est aussi un avantage d’être capable de communiquer efficacement de plusieurs façons. Reid parle de l’importance de la posture, qui est une façon efficace d’utiliser le langage non-verbal, mais je regarderais aussi la façon dont les joueurs interagissent verbalement.

QI et IE

J’aimerais que mon employé puisse démontrer un haut niveau de quotient intellectuel (QI) et d’intelligence émotionnelle (IE). Les entreprises peuvent mesurer le quotient intellectuel et l’intelligence émotionnelle en faisant passer une batterie de tests aux employés potentiels, mais la table de poker est l’endroit parfait pour les voir travailler à l’unisson. Nous avons deux cerveaux : un qui pense, l’autre qui ressent. Comme homme d’affaires, je veux voir les deux.

Gagner et perdre mentalement

Il n’y a qu’un gagnant à ce jeu. Qui gagnera et quelle sera sa réaction? Qui perdra et quelle sera sa réaction? Je n’engagerais pas le gagnant juste parce qu’il a gagné. Il serait néanmoins intéressant de voir comment les traits de caractère ressortent parmi les joueurs, alors qu’un meneur se démarque pour éventuellement gagner. Sont-ils arrogants ou humbles, haussent-ils les épaules ou serrent-ils les poings? Comment gèrent-ils la malchance et l’élimination? Tous ces facteurs sont très importants à considérer en termes de contrôle émotionnel, et ce, tant au poker qu’en affaires.

Il y a donc, selon Reid Young et moi-même, huit traits sur lesquels nous nous baserions si nous utilisions une table de poker comme façon de mener une entrevue de groupe.

C’est à votre tour maintenant.

Quels traits de personnalité une partie de poker pourrait-elle faire ressortir pour votre entreprise?

Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2017 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services dans les états de l'Union Européenne (sauf pour les états pour lesquels nos services sont fournis conformément à une licence locale) et dans les états membres de l'association européenne de libre-échange sont opérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.