La WSOP unit le monde du poker

Auteur :
Font Size
A A A
« Nos origines importent peu, nous sommes tous des êtres humains. Un seul drapeau devrait exister. »

Voilà les mots de sagesse prononcés par Bruno Kawauti, ambassadeur de 888Poker, lors d'un tête-à-tête au 888Live à Barcelone.

Et ces mots tombent à point.

Depuis les glaciers de l'Alaska jusqu'au désert brûlant du Sahara, l'espèce humaine traverse présentement l'un des conflits les plus complexes. L'humanité semble se fracturer; habitée d'une liberté si précaire. Mais il y a un endroit où les gens de toutes les couleurs, croyances et capacités s'unissent dans un esprit de solidarité.

J'ai nommé le tapis vert d'une table de poker et rien ne démontre mieux cette unité que la World Series of Poker (WSOP).

Les plus grands événements sportifs savent unir les gens

En 2012, la ville de Londres accueillait les Jeux olympiques d'été. Malgré les 240 kilomètres qui me séparent de la capitale, l'aura de bien-être a envahi ma ville, telle une onde supersonique. Le même sentiment s'est produit en 1996 à l'occasion du Championnat d'Europe au R.-U.

Cela dépasse la simple fierté nationale. C'est une énergie créée par un puissant lien de compassion. L'essence même de ce que c'est que d'être humain. En émergeant des poussières d'Afrique, il y a de cela 1,7 million d'années, nous n'avancions pas en solitaires. À l'époque, ce genre de bravoure vous aurait tué en un rien de temps. Les premiers humains ont quitté l'imposant continent en grandes tribus, transformées ensuite en royaumes qui de nos jours restent connectés globalement grâce à l'Internet.

Le pèlerinage annuel vers la WSOP appartient à cette même catégorie des meilleurs événements sportifs du monde entier, un événement qui nous rappelle nos droits de naissance et nos valeurs fondatrices. C'est la preuve que l'espèce humaine a la capacité de mettre de côté ses croyances pour s'unir sous le thème d'un jeu unique.

C'est l'aspect mondial de la World Series of Poker.

Depuis que la WSOP a commencé à colliger les données en 2006, 1 329 bracelets d'or ont été distribués à des joueurs de poker provenant de 42 pays différents – 21 % de la population mondiale.

Les origines du poker remontent au dixième siècle en Chine, mais c'est seulement à bord des bateaux à aubes du Mississippi que la forme moderne du jeu a connu son essor. Pas étonnant que les joueurs des États-Unis dominent au classement, surtout que la WSOP s'est toujours tenue à Las Vegas, et ce, depuis le tout premier Shuffle Up and Deal en 1970.

Les amateurs de poker les plus endurcis parmi les 10 premières places du palmarès proviennent de l'Australie. Les joueurs parcourent 13 127 km, les obligeant parfois à voler pendant 35 heures (avec les escales) pour atteindre la terre promise.

James « AndyMcLEOD » Obst occupe le deuxième rang au classement du Global Poker Index (GPI) d'Australie. Obst a remporté plus de 2 200 000 $ à jouer dans des tournois en direct et plusieurs autres millions en jouant en ligne. En juillet, Obst a terminé 13e lors du WSOP Main Event, empochant un montant de 427 930 $. Voici ce qu'il avait à dire à propos du voyage.

« La WSOP offre tout ce qu'un joueur de poker recherche. Tous les jeux, des plages de buy-in pour satisfaire tous les goûts, une diversité internationale remplie des plus grands pros, d'amateurs et de célébrités. Mais c'est surtout une sacrée grande série qui peut changer la vie des joueurs. »

Le reste du monde referme l'écart

Si on se penche sur le nombre de bracelets distribués et qu'on le compare à la taille des populations, c'est encore les États-Unis qui règnent en maître, mais les pays scandinaves se rapprochent.

Sofia Lovgren, ambassadrice de 888Poker, est l'une des plus grandes exportations scandinaves des temps modernes. Classée au premier rang mondial des joueuses de poker (classement du GPI), la Suédoise a remporté près de 300 000 $ lors de tournois en direct, mais passe le plus clair de son temps à jouer des vraies parties à l’argent à Macao.

Voici ce qu'elle avait à dire au sujet de l'impact des joueurs suédois sur la WSOP :

« La WSOP est un événement très multiculturel, le monde entier sait que c'est le plus grand événement de poker de l'année. Les joueurs récréatifs et professionnels se ruent vers Las Vegas dans l'espoir de remporter le plus prestigieux prix de poker. Quelles que soient ses origines, chaque joueur aspire à repartir avec un bracelet du WSOP Main Event.

« La Suède propose plusieurs grands favoris comme Chris Björin et Martin Jacobson. À mon avis, notre réussite repose sur notre concentration, notre éthique de travail et notre constante passion et détermination à faire de notre mieux. Surveillez les Suédois cet été! »

L'écart qui sépare les États-Unis du reste du monde se referme. En 2006, les Américains remportaient 80 % des bracelets, comparativement à 67 % en 2016. En 2006, seulement 39 pays ont participé à la WSOP alors que ce nombre a bondi à 131 depuis, une hausse de 236 %.

La WSOP déploie ses ailes vers d'autres rivages

Difficile de vendre un événement comme la World Series of Poker lorsqu'il ne s'aventure jamais au-delà de son pays solitaire. Pour être juste envers l'équipe derrière la vision de la WSOP, cette réalité a changé drastiquement au cours de la dernière décennie.

En 2007, la marque WSOP a choisi de s'établir en Europe. Au cours des quatre premières années, Londres a accueilli la World Series of Poker d'Europe (WSOPE) avant de déplacer l'événement en France pour des séjours à Cannes et à Paris pour finalement se rendre à Berlin, le temps d'une année, en 2015.

L'an dernier, les représentants de la WSOP ont signé une nouvelle entente de plusieurs années avec le King’s Casino de Rozvadov en République tchèque afin d'y accueillir la WSOPE à court et moyen terme.

Au cours de la décennie qui a marqué l'envolée de la WSOP hors des sols américains, des joueurs de 29 pays différents ont remporté des bracelets à l'extérieur de Las Vegas :

  1. É.-U. – 12
  2. R.-U. – 5
  3. France – 4
  4. Danemark – 3
  5. Canada – 3
  6. Grèce – 3
  7. Norvège – 2
  8. Portugal – 2
  9. Italie – 2
  10. Allemagne – 2

Les pays suivants ont tous remporté un seul bracelet : Afghanistan, Indonésie, Espagne, Nouvelle-Zélande, Suède, Tunisie, Suisse, Australie, Italie, Finlande et Uruguay.

Une fois de plus, les Américains restent en tête, et ce, même si les événements se déroulent en sol européen. Ils accueillent un vaste bassin de joueurs professionnels provenant de cette partie du monde.

En 2013, la WSOP a aussi choisi de conquérir la région de l'Asie-Pacifique en organisant deux événements à Melbourne lors desquels 15 bracelets ont été remis à cinq pays, dont la majorité a été remportée par les Australiens, comme on s'y attendait, sur leur propre territoire.

  1. Australie – 7
  2. É.-U. – 4
  3. Canada – 2
  4. Malaisie – 1
  5. Allemagne – 1

En observant le palmarès des 10 premières places de la WSOP, la présence marquée des pays hôtes – R.-U., France, Allemagne et Australie – n'a rien d'une coïncidence. Telle est la puissance du marketing de la WSOP. En apercevant le bracelet de la WSOP, les gens de la place semblent y devenir accroc.

Or, l'image de marque de la WSOP dépasse les festivals de la WSOPE et de la WSOP-APAC. Au cours des dernières années, le circuit de la World Series of Poker (WSOPC) est parti à la conquête du monde, s'arrêtant à 16 endroits différents pour la tournée 2016-2017 dont l'Italie, l'Allemagne, le Brésil, l'Australie et la France.

Les médias jouent également un rôle primordial dans cet élan de popularité. Grâce à Internet, plus de gens peuvent accéder à la WSOP que jamais auparavant. De plus, les salles de poker en ligne continuent d'envoyer des gens de partout dans le monde à la WSOP grâce au processus de qualification en ligne par satellite, comme Fernando Pons d'Espagne qui a transformé 30 $ en 1 000 000 $ en se classant neuvième lors du 2016 WSOP Main Event après s'être qualifié par l'entremise de 888Poker.

La portée mondiale de la WSOP

Tenter de trouve un joueur pour représenter chaque pays du monde serait un objectif ambitieux pour la WSOP, mais la pauvreté et les croyances les en empêchent.

71 pays n'ont toujours pas pris part à la WSOP pour en repartir avec au moins un cent de profit.

Voici la liste par continent :

  1. Afrique – 37
  2. Asie – 14
  3. Australasie – 9
  4. Europe – 6
  5. Amérique du Nord – 4
  6. Amérique du Sud – 1

Les pays les mieux équipés pour augmenter le poids mondial de la WSOP sont les suivants :

  1. Albanie
  2. Arménie
  3. Fiji
  4. Kosovo
  5. Monténégro

À mon avis, la Cité du Vatican compte parmi ces pays les moins susceptibles d'envoyer un joueur à la WSOP.

Qu'est-ce que cela signifie pour l'avenir de la WSOP?

Lorsque le monde semble se fracturer, on peut toujours se tourner vers le sport pour bâtir des ponts et unifier l'humanité. La communauté du poker fait du bon travail à cet égard.

La transformation de la marque de la WSOP pour devenir ce géant mondial marque un accomplissement monumental qui a attiré des joueurs de 131 pays différents, mais ces chiffres ne devraient pas bondir dans un avenir rapproché.

Je m'imagine mal la WSOP organiser un festival du style WSOPE/WSOP-APAC en Afrique et si c'était le cas, le seul endroit logique où tenir l'événement serait l'Afrique du Sud. Le continent africain est vaste et ravagé par la pauvreté, donc je ne m'attends pas à voir des changements dans la participation de ces 37 pays de sitôt.

Nombre de nations asiatiques qui ont envoyé des joueurs à la WSOP se trouvent dans le Golf persique où les règles relatives aux jeux de hasard sont parmi les plus rigides au monde. Les chiffres ne risquent pas de changer de ce côté non plus au cours des années à venir.

Même si les chiffres n'augmentent pas, la communauté n'arrêtera pas de miser sur les liens que crée un simple jeu de cartes. De plus, la WSOP continuera de faire tout son possible pour transformer le plus grand festival de poker au monde en un phénomène réellement international.

Un jeu, un drapeau, un festival qui unit le monde

  • Les données utilisées pour déterminer le nombre de pays proviennent de la source suivante (https://www.infoplease.com/countries-world)
  • Les renseignements sur le nombre de pays participant à la WSOP proviennent deWSOP.com.
Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2017 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services au sein des états membres du marché unique européen (sauf pour les états dans lesquels nos services sont fournis dans le cadre d'une licence locale) sont gérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.