Gestion du budget de poker – Transformer 10 $ en un budget en ligne de 888 $

Auteur :
Font Size
A A A

Votre réussite au jeu dépend pour beaucoup de vos habiletés techniques à la table de poker. Cependant, la plupart des experts sont d’avis qu’une réussite durable dépend aussi de la maîtrise de la gestion de son budget de poker.

Quoique la meilleure gestion d’un budget de poker ne réussira jamais à faire un gagnant d’un perdant, cela peut permettre au joueur gagnant de continuer sur sa lancée et de conserver l’avantage.

Votre adresse ne vous servira à rien si vous êtes sans cesse dans l’incapacité de jouer en raison des fluctuations normales du jeu.

Dans cette série de cinq articles, je vous ferai part de toute mon expérience concernant l’élaboration d’un budget, du petit dépôt initial jusqu’au gros montant d’argent. En fait, je vous mets au défi de faire un petit dépôt de seulement 10 $ et de vous appliquer à le transformer en un montant de 888 $.

Quand vous aurez atteint 888 $, vous pourrez poursuivre votre progression sur des jeux à petites mises, puis à des mises modérées et élevés, grâce auxquelles vous aurez la possibilité de remporter une somme prodigieuse.

Quelques sites de poker en ligne donnent de gentils bonus de dépôt, vous offrant gratuitement 10 $ si vous déposez 10 $, ce qui double instantanément votre argent.

De l’argent totalement gratuit : une façon formidable de grossir votre budget!

Une conception erronée de la gestion du budget de poker

Avant toute chose, je tiens à rappeler que la meilleure gestion de budget ne pourra jamais sauver un joueur perdant (voir mes autres articles pour des conseils sur l’amélioration de vos habiletés techniques). Plusieurs joueurs croient à tort qu’ils peuvent mettre en place un système de montées et de descentes qui leur assurera des gains ultérieurs.

Un exemple classique demeure le système des martingales, assez maladroit, utilisé dans des jeux de hasard tels que la roulette, le blackjack et le baccarat et selon lequel, si votre mise est gagnante, vous placez à nouveau la même mise. Mais si vous perdez, vous doublez votre mise. L’argument invoqué est que vous gagnerez inévitablement.

Toutefois, si votre mise initiale n’est que de 1 $ et que vous perdez huit mises d’affilée, votre mise suivante sera de 256 $, ce qui est beaucoup plus que ce que la plupart des parieurs de 1 $ sont prêts à risquer. Croyez-le ou non, si vous placez suffisamment de mises, vous finirez par perdre huit mises d’affilée. Si vous perdez cette mise de 256 $, vous devrez alors allonger une mise de 512 $, puis parier 1024 $, tout ça dans l’espoir de récupérer votre perte de 1 $. Pour contrer ce système, les casinos ont instauré une limite aux tables, interdisant, par exemple, des mises de plus de 500 $, ce qui nuit davantage à ce système perdant.

Chaque fois que vous misez, vous gagnez ou vous perdez du capital. Avec une mise de 1 $ à la roulette, le casino gagne en moyenne 5,26 % chaque fois que vous faites tourner la roue (sur les tables avec deux emplacements verts). Ce qui fait que, pour chaque dollar parié, vous perdez 5,26 cents. Aussi simple que ça. Quel que soit le système que vous imaginez, si vous placez des mises perdantes, vous perdrez à long terme.

Alors, si vous misez 1 $ chaque fois que vous faites tourner la roue, vous devriez vous attendre à perdre 5,26 $ après 100 essais. Il arrivera que vous remportiez beaucoup d’argent et vous en perdrez parfois beaucoup, mais si vous répétez sans cesse l’opération, vous verrez que serez perdant au bout du compte. Si vous misez de fortes sommes dans le but de vous « reprendre », vous perdrez encore plus en raison de votre mise beaucoup plus forte, mais toujours soumise au taux de 5,26 %.

Vous vous demandez sans doute ce que les jeux de casino à chance simple ont à voir avec le poker. Eh bien, plusieurs joueurs emploient un système semblable en jouant au No Limit à 10 $ (avec des blinds de 0,05 $/0,10 $) et, s’ils perdent quelques buy-in, ils montent au No Limit à 25 $ où ils sont moins avantagés (parce que les joueurs sont meilleurs quand plus d’argent est en jeu). S’ils perdent quelques buy-in au No Limit à 25 $, ils montent de plus en plus jusqu’à perdre tout leur budget.

Protéger votre budget de poker

Cette stratégie de croissance excessivement musclée (que vous soyez un joueur gagnant ou perdant) n’est pas recommandée parce qu’il ne suffit que de quelques pertes pour vous exclure de l’action. Si vous êtes un joueur gagnant, vous souhaitez demeurer dans l’action afin de jouer indéfiniment, ce qui vous permet de remporter de l’argent chaque fois que vous vous assoyez à la table de poker. Ainsi, si vous flambez votre dépôt initial de 10 $ (maintenant 20 $, grâce au dépôt bonus), vous vous retrouvez en situation d’échec, ce qui n’est pas le résultat souhaité.

Vous devez comprendre qu’il y a toujours un risque de voir votre budget disparaître, même si celui-ci est d’un important montant. Vous devez connaître votre niveau de confort face à la possibilité de perdre tout l’argent de votre compte et d’avoir à le réapprovisionner. Si vous avez un emploi à temps plein et que 10 $ est peu de chose pour vous, n’hésitez pas à monter et à descendre énergiquement. Si 10 $ représente tout votre avoir, vous devriez le protéger jalousement, n’en risquant qu’une petite partie en tout temps.

Plus précisément, votre « budget » représente l’argent que vous avez mis de côté dans le seul but de jouer au poker. Il ne devrait pas être employé à autre chose. Heureusement, quand vous déposez une somme dans un site de poker en ligne, cet argent est bien séparé de vos autres fonds et est clairement réservé au poker.

Stratégie professionnelle du budget

Arrivés au sommet, la plupart des professionnels deviennent extrêmement prudents dans la gestion de leur budget, car, si celui-ci s’effondrait, leur carrière en souffrirait. Même avec un avantage important, il serait absurde de risquer une grosse portion de votre budget si cela devait vous mener à la ruine.

Par exemple, si on m’offrait de mettre en jeu la valeur totale de mon compte dans une partie de pile ou face dans laquelle, si je gagnais, j’obtiendrais trois fois ma mise et que, si je perdais, je ne perdrais que ma mise, je déclinerais, même si ce pari est nettement à mon avantage à long terme.

Si je devais perdre tout ce que j’ai durement gagné durant les 14 dernières années comme joueur de poker professionnel, ce serait un désastre, alors que si je triplais mon budget, ce serait bien, mais sans conséquence notable.

Demeurer dans l’action est vital.

Essayez cette stratégie

Je pourrais vous ennuyer avec des équations mathématiques compliquées liées à la gestion du budget, mais je désire garder cet article simple et utile. En termes simples, votre budget dépend de votre taux de réussite, de la variance dans votre jeu (basée sur le type de jeu et votre stratégie) et de votre tolérance au risque de tout perdre.

Quand vous déposez 10 $ dans votre compte et que vous obtenez un total de 20 $ (grâce au site en ligne qui vous offre gratuitement 10 $), je vous suggère d’opter pour le No Limit à 2 $ (0,01 $/0,02 $, avec un buy-in de 2 $). Poursuivez le jeu jusqu’à ce que vous soyez clairement un joueur de poker gagnant. Avec 10 buy-in (2 $ x 10 = 20 $), il est vraisemblable que vous perdiez tout, mais c’est un risque que vous devez prendre quand vous démarrez avec un si petit dépôt. 

Si vous gagnez environ 10 big blinds par série de 100 mains (ce qui est certainement faisable dans les jeux aux plus petites mises), vous aurez besoin d’environ 4000 big blinds pour jouer confortablement avec un risque relativement faible de vous ruiner. Je ne crois pas que de minimiser la possibilité de tout perdre soit la priorité de la plupart de mes lecteurs. Je supposerai donc que vous voulez garder environ 20 buy-in dans votre budget en attendant l’occasion de monter énergiquement, surtout si vous pouvez trouver un jeu alléchant.

Je vous suggère de suivre les directives suivantes pour tenter de transformer votre 10 $ en 888 $.

  1. Jouez au No Limit à 2 $ jusqu’à ce que vous ayez 60 $, puis montez au No Limit à 4 $.
  2. Jouez au No Limit à 4 $ jusqu’à ce que vous ayez 90 $, puis montez au No Limit à 6 $. Si votre budget devait descendre à 40 $, retournez au No Limit à 2 $.
  3. Jouez au No Limit à 6 $ jusqu’à ce que vous ayez 150 $, puis montez au No Limit à 10 $. Si votre budget devait descendre à 120 $, retournez au No Limit à 6 $.
  4. Jouez au No Limit à 10 $ jusqu’à ce que vous ayez 375 $, puis montez au No Limit à 25 $. Si votre budget devait descendre à 200 $, retournez au No Limit à 6 $.
  5. Jouez jusqu’à ce que vous ayez 888 $, puis montez au No Limit à 50 $.

Vous y êtes! Votre budget subira sûrement d’importantes fluctuations en raison de cette approche musclée, mais si vous possédez un avantage substantiel, votre risque de tout perdre sera minimisé.

Assurez-vous de rester discipliné et de redescendre comme je l’ai indiqué si les choses devaient mal tourner.

Soyez assez discipliné pour redescendre

Plusieurs joueurs font l’erreur de croire qu’ils sont des joueurs de No Limit à 10 $ quand ils atteignent le No Limit à 10 $. Ils refusent de redescendre, croyant que ces jeux ne sont pas « dignes d’eux » et finissent inévitablement par tout perdre à cause des fluctuations normales du jeu. L’approche décrite ici est solide parce qu’elle vous permet de pratiquement doubler votre budget chaque fois que vous redescendez, vous gardant ainsi dans l’action.

Si les fluctuations sont un peu trop intenses à votre goût, vous êtes libre d’augmenter les sommes dont vous avez besoin pour toutes les situations. En conservant un plus gros budget, vous subirez de plus petites fluctuations par rapport au pourcentage de votre budget et vous constaterez que vous jouez mieux plus souvent.

Plusieurs joueurs deviennent anxieux et commettent de grosses bévues quand ils misent 5 % (ou plus) de leur budget. Si l’argent vous préoccupe beaucoup, vous jouez probablement trop gros. Idéalement, votre souhait sera de jouer de votre mieux quelle que soit votre mise, qu’elle soit modeste ou importante.

Au fur et à mesure que vous progressez, vous devriez garder plus de buy-in dans votre budget parce que votre avantage sera réduit du fait que vous jouerez contre de meilleurs adversaires. Vous atteindrez inévitablement un niveau où vous ne serez plus un gagnant. Dans le prochain article de cette série en cinq parties, je vous présenterai une stratégie reconnue pour progresser de façon durable dans les mises.

N’encaissez pas (pas encore!)

Vous avez peut-être remarqué que je n’ai pas parlé d’encaissement de vos profits. Tout comme pour une compagnie en démarrage, quand vous êtes dans la phase d’élaboration de votre budget, votre unique objectif est de constituer votre budget, pas d’en tirer des profits. Vous aurez tout le temps pour le faire quand vous saurez gagner à un taux horaire satisfaisant. Pour l’instant, appliquez-vous à passer plusieurs heures à la table et à perfectionner méthodiquement votre art du poker.

Je vous souhaite bonne chance dans votre défi de transformer 10 $ en 888 $. Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec moi sur Twitter @JonathanLittle. Bonne chance!

Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2018 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services au sein des états membres du marché unique européen (sauf pour les états dans lesquels nos services sont fournis dans le cadre d'une licence locale) sont gérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.