Que faire de votre budget en ligne?

Auteur :
Font Size
A A A

Une fois que vous aurez accumulé 888 $ sur votre dépôt initial de 10 $, votre tâche sera loin d'être terminée. Bien qu'il soit fantastique d'avoir multiplié votre dépôt initial par 88,8, 888 $ est loin d'être une somme qui changera votre vie.

Certains joueurs de poker se contentent de gagner de petites sommes, mais la plupart rêvent d'accumuler une somme qui changera leur vie.

Pour gagner une telle somme, vous devrez continuer à faire fructifier votre budget.

Prenez votre temps

Au départ, je vous ai suggéré une gestion quelque peu agressive de votre budget, en conservant une vingtaine de buy-in; au fur et à mesure que vous monterez dans les mises, je vous recommande d'en conserver encore bien plus. En effet, la plupart des joueurs professionnels conservent environ 100 buy-in pour les jeux à l'argent complexes (et qui se complexifieront encore à mesure de votre progression), et 200 buy-in pour les tournois difficiles et les tournois Sit & Go.

Lorsque leur jeu principal devient exceptionnellement difficile, ces joueurs peuvent combler leur budget en jouant à quelques jeux aux mises plus basses, où ils sont sûrs d'être les gagnants.

Bien qu'il ne soit pas forcément judicieux de conserver 100 buy-in pour l'instant, si vous avez réussi à atteindre les 888 $, je vous conseille de continuer à jouer 50 $ No Limit jusqu'à atteindre 3500 $ environ. Étant donné la stratégie agressive initialement décrite dans la première partie de cette série d'articles, atteindre les 3500 $ vous semblera sans doute très long; mais c'est une étape indispensable si vous voulez vous assurer de rester dans l'action.

Ensuite, vous pourrez commencer à jouer à 100 $ No Limit. Je vous suggère d'atteindre environ 8 000 $ avant de passer à 200 $ No Limit, et 20 000 $ avant de passer à 400 $ No Limit. Avoir 20 000 $ de budget de poker peut sembler inconcevable, mais cela ne constitue en réalité que 22,5 fois vos 888 $ actuels

(un budget que vous venez déjà de multiplier par 88,8 !)

L'argent qui changera votre vie

Quantifier ce qu'est « l'argent qui change la vie » est difficile, car il varie d'une personne à l'autre. Je vais utiliser le terme d'une manière assez générale pour décrire une somme que vous considéreriez suffisante pour quitter votre emploi actuel et vous consacrer au poker à temps plein.

Je suis conscient que pour certains, cette somme commence à 1000 $ par mois, alors que pour d'autres, elle commencera à 10 000 $ par mois. Si vous réussissez à tirer du poker un revenu qui change votre vie, il est important de constituer un budget solide, de sorte qu'un mauvais coup ne vienne pas compromettre votre capacité à gagner ce revenu.

Redoutables, les mauvais coups sont malheureusement inévitables si vous jouez beaucoup, surtout si vous montez en mise et que votre avantage diminue. Cela nécessite de conserver un budget important d'environ au moins 100 buy-in pour les jeux à l'argent, et 200 buy-in pour les tournois et tournois Sit & Go.

Vous construire un tel budget vous demandera beaucoup d'heures de jeu. Voyez les choses du bon côté : Profitez de cette expérience, et savourez la possibilité de gagner beaucoup d'argent en jouant à un jeu.

Bien que cet article ne traite pas de la transition vers une carrière professionnelle, gardez à l'esprit que si vous gagnez une somme d'argent raisonnable à temps partiel, cela ne signifie pas nécessairement que vous aimerez jouer au poker à temps plein. Le poker fait partie de ces loisirs qui sont parfaits pour arrondir ses fins de mois, mais qui se complique considérablement quand il s'agit d'en faire son travail à temps plein. Dans la mesure du possible, je vous conseille de prendre quelques semaines de congé et de jouer à temps plein comme le ferait un professionnel. Envisagez de quitter votre emploi uniquement si cela vous plaît et que vous continuez à gagner une somme d'argent appréciable.

Faites preuve de discernement, et prenez des décisions réfléchies.

Encaisser vos gains

Vous avez peut-être remarqué que je n'ai abordé nulle part dans cette série d'articles la question de l'encaissement de vos gains. Bien que je vous déconseille de garder une somme trop importante en un seul endroit (aussi bien sur votre compte de poker que sur votre compte bancaire), je vous conseille de ne pas dépenser vos gains tant que votre budget n'est pas suffisamment alimenté.

Tout comme les jeunes entreprises en démarrage, vous ne devriez pas puiser dans votre budget avant qu'il soit entièrement financé, c'est-à-dire qu'il génère plus d'argent qu'il n'en consomme. Ce n'est que lorsqu'une entreprise atteint un certain niveau de bénéfice qu'elle commencera à verser des dividendes.

Quand j'ai décidé de devenir joueur de poker professionnel il y a de cela 14 ans, je n'ai pas encaissé un seul dollar avant d'avoir accumulé 20 000 $ sur mon dépôt initial de 50 $ (et même là, je me suis contenté de retirer 1000 $). Je n'ai jamais abordé le poker comme un moyen de gagner de l'argent : je le considérais plutôt comme un jeu, dont le but était d'accumuler le budget le plus élevé possible.

J'ai fini par arriver au point où je gagnais environ 20 000 $ par mois (ce qui était évidemment bien plus qu'un jeune homme de 19 ans ne pouvait dépenser). Je me suis efforcé de maintenir mes dépenses à un niveau relativement bas (environ 1 500 $ par mois), tout en continuant de jouer jusqu'à atteindre les 300 000 $ sur mon compte en ligne.

Mon seul but était alors de me constituer un budget suffisant pour assurer le financement des jeux aux mises plus importantes, me permettant ainsi d'augmenter régulièrement ma rémunération horaire (bien que je ne vous suggère certainement pas de conserver une telle somme sur n'importe lequel de vos comptes).

Je comprends que la stratégie qui consiste à ne pas toucher à ses gains avant d'être riche ne conviendra pas à tout le monde. Une stratégie raisonnable consiste à encaisser un buy-in chaque fois que vous en gagnez 20. Bien que cette stratégie soit loin d'être optimale aux yeux de la plupart des joueurs, le fait de vous offrir une petite récompense financière lors de votre progression peut vous aider à garder votre motivation. Une autre possibilité consiste à encaisser 5 $ (ou un autre montant, selon vos objectifs) chaque fois que votre compte augmente de 100 $.

L'une des choses qui ruinent de nombreux joueurs professionnels débutants est qu'ils estiment être obligés d'encaisser une certaine somme mensuelle fixe (habituellement pour payer leurs dépenses courantes). Je vous déconseille vivement d'en faire de même. À moins d'avoir un budget considérable, cette technique fonctionne mal car vous ne gagnerez probablement pas la même somme chaque mois (surtout si vous ne jouez pas un nombre d'heures très élevé).

Bien qu'il soit agréable de savoir que votre budget de poker peut éventuellement servir à payer vos frais courants, il est préférable d'y dédier une somme séparée, équivalente à environ un an de dépenses. De cette manière, même si votre prudence et votre jeu exceptionnel n'ont pas empêché l'effondrement de votre budget, vous pourrez tout de même survivre pendant un an le temps de rebondir. 

Tentez votre chance

Une fois que vous aurez accumulé un budget suffisant sur le jeu de votre choix, vous voudrez peut-être considérer des parties d'un plus haut niveau dans une variante que vous maîtrisez, même si les mises peuvent vous sembler hors de votre portée. Je vous déconseille de tenter votre chance sur les variétés de jeu que vous ne maîtrisez pas.

Si vous avez gagné la totalité de votre argent sur des parties de Hold'em No Limit et que vous jouez actuellement à 400 $ No Limit, il serait idiot de votre part de participer à une partie de Pot-Limit Omaha de 400 $ (ou même 100 $). Si vous voulez apprendre une nouvelle variété de poker, commencez en bas de l'échelle et gravissez les échelons, tout comme vous l'avez fait avec votre jeu d'expertise.

Si vous disposez d'un budget de 30 000 $ et que vous jouez des parties à 400 $ No Limit, et qu'un siège se libère sur une partie anormalement facile à 1000 $ No Limit, n'hésitez pas à tenter votre chance en y consacrant 2000 $. Si vous gagnez, vous augmenterez votre budget d'un montant non négligeable, qui vous permettra peut-être de progresser plus rapidement que vous ne l'auriez fait autrement. Si vous perdez, vous pourrez toujours retourner enchaîner des parties à 400 $ No Limit, que vous savez toujours profitables (car vous avez établi un suivi de vos gains).

Assurez-vous simplement de faire preuve de discipline dans ces parties aux mises plus élevées. Un nombre incalculable de joueurs de poker talentueux se sont ruinés ou ont essuyé une perte d'une grande partie de leur valeur nette en déclarant « tenter leur chance »; en réalité, ils misaient de plus en plus pour tenter de compenser leurs pertes initiales. Si vous avez consacré 2000 $ à l'une de ses parties et que vous perdez, tenez-vous-en là.

Que faire de tout cet argent?

Il finira par arriver un moment où votre budget sera tellement élevé que même si les choses tournent incroyablement mal pour vous, vous ne serez pas ruiné pour autant. À l'époque de mes 19 ans, j'avais accumulé 300 000 $ sur mon compte en ligne et le jeu auquel je jouais exigeait un budget de 40 000 $. En d'autres termes, j'avais 260 000 $ d'argent « en trop » sur mon compte en ligne. Au lieu de le laisser stagner sur ce compte, j'aurais dû le placer dans des actifs liquides qui auraient vraisemblablement augmenté de valeur.

Quand j'ai réalisé que je pouvais investir mon argent, j'ai fait une erreur de débutant en achetant une maison à 150 000 $. Quand j'étais petit, on m'avait toujours dit d'investir dans la pierre, car le fait de posséder une maison est apparemment censé être le « but suprême » de votre vie. Le problème, c'est qu'une maison n'est pas un actif liquide. Si j'avais subi un mauvais coup, j'aurais dû patienter un certain temps avant de pouvoir vendre ma maison (et probablement à perte en raison des frais de courtage).

Avoir près de la moitié de ma valeur nette immobilisée dans une maison n'était pas la meilleure solution. Plusieurs fois au cours de ma carrière, il m'est arrivé de me dire : « qu'est-ce que j'aimerais avoir 150 000 $ de plus! » Cela dit, ce n'est pas aussi grave que je peux le laisser croire : c'est un investissement qui me rapporte tout de même un revenu locatif satisfaisant. Je veux simplement m'assurer que vous ne prendrez pas 10 000 $ sur votre budget de 20 000 $ pour l'utiliser comme acompte sur l'achat d'une maison, surtout si un mauvais coup à 10 000 $ reste dans le domaine du possible.

À moins d'avoir accumulé un budget extrêmement élevé, je vous suggère de conserver votre argent dans un actif que vous pourrez liquider rapidement, surtout si la probabilité que vous ayez besoin de cet argent dans un avenir proche est élevée. Actuellement, j'ai investi la majeure partie de mon argent dans les fonds indiciels Vanguard (Vanguard Exchange Traded Funds), qui sont essentiellement de grands paniers d'actions gérés par des experts, moyennant des frais minimes. En d'autres termes, je possède une toute petite partie de milliers d'entreprises cotées en bourse.

Cette stratégie d'investissement est efficace car en général, les plus grandes multinationales gagnent au moins quelques points de pourcentage chaque année, ce qui immunise en partie mon portefeuille des fluctuations habituelles du marché boursier. Chaque année, certains types d'entreprises perdent une bonne partie de leur valeur, alors que d'autres en gagnent beaucoup. Je n'ai aucun moyen de prévoir le comportement des marchés financiers (je suis bien conscient de ne pas être un expert), mais si je possède des actions dans tous les domaines, les gains et les pertes se compensent les uns les autres pour me permettre un petit bénéfice constant tous les ans.

Il existe de nombreux autres véhicules de placement à envisager, bien que leur caractère plus exotique les rende plus risqués (or, bitcoin) ou plus difficiles à liquider (voitures de collection, œuvres d'art). Assurez-vous simplement de vous être bien renseigné sur le domaine dans lequel vous comptez investir, surtout s'il s'agit d'un marché de niche.

En outre, n'investissez pas dans quelque chose parce que quelqu'un vous dit que « c'est un bon placement ». S'il y a bien une chose que j'ai apprise au fil des années, c'est que plus un domaine d'investissement est populaire, plus il est préférable d'en rester éloigné.

Résumé

Dans cette série d'articles, nous avons abordé :

  • Comment faire fructifier 10 $ en 888 $
  • Comment progresser dans les mises
  • Comment exploiter les erreurs communes que vous êtes susceptible de rencontrer dans les stratégies de vos adversaires
  • Quand s'écarter d'une stratégie fondamentalement solide
  • Que faire une fois que vous avez accumulé un budget important

Tout ce qu'il vous reste à faire pour devenir un grand joueur, c'est d'étudier suffisamment le poker et d'appliquer ces nouvelles compétences sur les tables.

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec moi sur Twitter @JonathanLittle. Je suis toujours ravi d'aider.

je vous souhaite bonne chance dans vos jeux!

Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2018 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services au sein des états membres du marché unique européen (sauf pour les états dans lesquels nos services sont fournis dans le cadre d'une licence locale) sont gérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.