Débuter avec la stratégie SNG

Font Size
A A A

Si l’envie de jouer au poker vous a déjà démangé, mais que vous n’avez pas eu le temps de vous lancer dans un tournoi multi-table (MTT) ou une partie à l’argent, les parties Sit & Go (SNGs) peuvent être la solution! Ces tournois de poker diffèrent des MTT par l’augmentation plus rapide des blinds et par le nombre fixe des participants. Une fois que tous les sièges sont pris, c’est parti. Il n’y a pas d’heure de début planifiée comme pour les tournois MTT.

La version la plus populaire d’un tournoi SNG est de loin le format à table unique. Et c’est facile de voir pourquoi. Ils offrent l’un des moyens les plus rapides de gagner de l’argent facilement.

Stratégie SNG : éléments principaux

Dans ce guide de stratégie, nous détaillons les cinq éléments principaux à savoir pour jouer correctement dans les tournois SNG. Il n’y a que peu de place à l’erreur, car les tournois SNGs se jouent rapidement. En un clin d’oeil, vous pouvez vous retrouver très rapidement à court de jetons ou presque.

Donc, voici les cinq éléments clés que vous devriez connaître.

  • Mains de départ/d’ouverture
  • Choix du montant de vos mises
  • Jeu par étapes
  • Rester agressif en position
  • Stratégie multi-tables SNG

Il est important de signaler que les stratégies du Sit & Go ne se limitent pas qu’aux cinq éléments ci-dessus, au contraire. Toutefois, ils constituent une bonne base sur laquelle s’appuyer. Pour obtenir de bons résultats, vous devez simplement avoir une bonne compréhension de ces cinq conseils stratégiques.

En soi, c’est une stratégie de base comme une autre.

Mains de départ/d’ouverture

La première chose à savoir sur les mains d’ouverture est qu’elles peuvent changer considérablement en valeur selon la taille de la pile, la position à la table et l’étape du tournoi SNG.

Des mains de départ comme AA-JJ peuvent être jouées de manière forte à toutes les phases du jeu. Cela dit, vous ne pouvez pas seulement attendre d’avoir des mains exceptionnelles pour jouer. Dans les tournois SNGs, la progression des blinds est bien plus rapide que dans les tournois multi-tables. Donc, il y a un élément de survie.

Éventail de mains : SNG vs parties à l’argent

Contrairement aux parties à l’argent, lorsque vous êtes éliminé d’un tournoi SNG, votre tournoi s’arrête là. Il n’a pas de rebuy ni aucun moyen de vous venger de cette main 7-2 qui a battu votre paire de rois.

Il y a également le niveau des blinds à prendre en considération dans les tournois SNGs. Au fur et à mesure que le tournoi avance, et avec la réduction progressive de votre pile de jetons, votre éventail de mains de départ devrait changer.

Dans une partie à l’argent, rien ne sert d’agrandir ou de réduire votre éventail de mains de départ selon les blinds. Les blinds ne changent pas du début à la fin de la partie.

Donc, vous ne risquez pas de ne pas pouvoir payer les blinds. Et si vous perdez tout, vous pouvez facilement faire un autre buy-in et continuer là où vous en étiez.

Phase initiale d’un tournoi SNG – Variété des mains

Imaginons que vous êtes dans un tournoi SNG à 9 joueurs avec un buy-in de 5 $. Les piles de départ sont de 1 500 jetons et tout le monde est encore à peu près au même niveau d’argent. C’est la troisième main et on vous distribue une paire de 7 sur la small blind. Il y a une relance à 2,5 x BB de UTG+1 et un suiveur. Quoi faire?

Pré-flop, quand vous êtes heads-up contre une main aléatoire, une paire de 7 servie est favorite à environ 66 %. Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’il s’agit de la troisième main du SNG. Vous jouerez hors position et contre au moins deux adversaires. À eux seuls, ces facteurs nuisent à vos chances de gagner.

Toute mise supérieure au flop signifiera vraisemblablement que votre paire de 7 n’est pas suffisante. Si vous faites une sur-relance, vous pourriez vous trouver confronté à un all-in. Ce n’est pas le meilleur moment dans un tournoi SNG pour déposer tous vos jetons sur le tapis.

À la phase finale, la paire de 7 servie pourrait être une main all-in. En fonction de la taille des piles et du nombre de joueurs qui reste, vous pourriez facilement sur-relancer avec la même main.

Phase finale d’un SNG – Variété des mains

Imaginons que vous avez réussi à atteindre la phase finale d’un tournoi SNG et que vous êtes sur le point de rentrer dans l’argent. Vous avez la deuxième plus grande pile sur la table et vous ouvrez sur le SB avec une paire de 7 servie (encore une fois). Un joueur UTG+1 avec le tiers de votre pile relance 2 x au BB. Un autre joueur (ayant une pile environ égale au UTG+1) effectue un flat call (ou call froid) de la relance et le bouton se couche. C’est le moment idéal pour sur-relancer. Vous n’avez pas la bonne position sur les deux autres joueurs, mais vous possédez bien plus de jetons. De plus, vous ne voulez pas que le joueur big blind entre dans le flop pour peu d’argent.

Dans la plupart des cas, une sur-relance adéquate avec les 7 vous fera gagner le pot. La différence dans ce scénario est que vous possédez une grosse pile et que vous affrontez des adversaires plus enclins à se coucher.

Mains de départ par position

Le facteur le plus important, et de loin, qui doit déterminer les mains que vous devez jouer, est la position. Cette liste standard de mains d’ouverture par position pour le SNG 9-Max vous donne une idée de la manière de jouer chaque main pré-flop.

Phase initiale – Tableau pour les débutants au SNG
  Relance Limp (pot multi-joueurs UNIQUEMENT) Sur-relance
Début 88+ AJs+ AQo+ 66+ QQ+ AKs
Milieu 66+ A10+ 22+ JJ+ AK
Fin 22+, A7s+, Q10+ 22+, A2s+, S10o+ JJ+ AK

Choix du montant de vos mises

Les tournois SNGs sont une forme condensée de MTT. Un élément stratégique majeur, commun à ces formats de poker, est le choix du montant de vos mises. Cependant, le fait que vous affrontez un maximum de huit adversaires dans un tournoi SNG 9-Max a une influence sur le choix du montant des mises.

Choix du montant de mise pré-flop

Un bon principe de base est d’adapter votre relance pré-flop en fonction de la dynamique de la table. Si 3 x BB fonctionne, alors foncez.

La relance pré-flop dans les tournois SNGs a tendance à être plus fréquente et plus agressive que dans les tournois MTT. Dans un tournoi SNG full ring, la pile de départ moyenne est de 1 500 jetons. Dans les tournois MTT, ce nombre passe à environ 3 000. Avec des blinds qui commencent à 10/20 dans les SNGs, vous êtes déjà confronté à une rude bataille pour obtenir des jetons – et rapidement.

Dans les phases initiales des tournois MTT, vos relances pré-flop sont d’environ 3 x BB, puis baissent à environ 2,5 x BB dans les phases finales. Dans les tournois SNGs, en tant que débutant, le montant de votre relance devra être cohérent tout au long du jeu. Vous ne voulez pas relancer trop gros et vous sur-engager dans une main que vous auriez pu gagner hors d’un tournoi MTT à pile plus remplie, avec des blinds plus longues.

Choix du montant de mise post-flop

Le jeu post-flop est également plus agressif que dans les tournois MTT. Vous sentez la pression d’augmenter votre pile avec des blinds plus courtes et des piles de départ inférieures. Quand les blinds sont petites, vous pouvez presque sur-relancer chaque flop.

Imaginons que vous participez à un tournoi SNG à 10 $. C’est la 4e main (donc, dans la phase initiale) et vous êtes sur le cut-off avec Ad-Js. Tout le monde se couche à tour de rôle. Vous relancez 3 x BB et êtes suivi par le BB. C’est heads-up au flop. Le flop donne 7s-Qh-Jd. Le BB checke, vous sur-relancez le pot de 50 % et il se couche.

Lors de la phase finale d’un tournoi SNG, la sur-relance standard de 50-70 % n’est peut-être pas le bon choix. Vous pourriez vous trouver face à un all-in ou à une relance all-in. Avec les blinds bien plus importantes et les piles plus petites, le montant de votre sur-relance devrait être inférieur. Une sur-relance plus petite (environ 30 %) peut être aussi efficace et moins risquée. Vos adversaires se coucheront généralement sans que vous ayez à risquer tous vos jetons.

Revenons à présent à notre tournoi SNG à 10 $. Il reste cinq joueurs (phase intermédiaire), et vous recevez à nouveau Ad-Js au Cut-Off. Tout le monde se couche à tour de rôle. Avec les blinds à 100/200, vous relancez 2xBB. Le SB se couche et le BB suit avec la relance minimum. Le flop donne 6d-Kh-Jc. Le BB checke et vous misez le tiers du pot cette fois-ci. Le BB suit. Vous supposez qu’il possède une main de type K-Q ou K-10 assortie. Le turn donne un 6s et le BB checke de nouveau. Vous checkez aussi. Le river est un Qc. Le BB checke encore, et vous aussi. Il dévoile Ks-9s. Votre sur-relance au flop n’a pas fait coucher votre adversaire, mais en la limitant au tiers du pot au flop, vous avez contrôlé la taille du pot tout au long de la main. Et en faisant l’acte de miser, vous vous assurez que le joueur BB hors position n’ose pas s’engager avec vous en ne tenant qu’un roi et un kicker faible lors des tours suivants.

Finalement, il est important dans les tournois SNGs de choisir vos mains de départ judicieusement. Si elle peut faire face à une relance, elle peut faire face à un all-in : c’est ce que vous devez avoir à l’esprit. Sinon, cachez-la rapidement!

Jeu par phases dans les SNG

Il existe trois phases différentes dans les tournois SNG. Votre stratégie doit tenir compte de celles-ci. À la phase initiale, vous avez un plus grand nombre d’adversaires à battre, et les blinds sont à leur niveau le plus faible. À l’opposé, en phase finale, vous affrontez moins de joueurs et les blinds sont à leur niveau le plus élevé.

Phase initiale

De 7 à 9 joueurs, piles moyennes de 20 BB à 75 BB (blinds de 10/20 à 30/60)

En tant que débutant, un jeu serré plus conservateur (style TAG ou serré-agressif) est plus facile à exécuter et peut être le plus efficace.

En prenant moins de risques lors de la phase initiale et en adoptant un style conservateur, vous avez de meilleures chances de rentrer dans l’argent. Même si vous accédez aux phases finales, vous finiriez probablement par être à court de jetons en conservant ce style de jeu. Vous ne remporterez pas la première place, la plus payante.

Cependant, si votre objectif est de gagner de l’argent dans le plus de tournois possible, c’est la stratégie idéale à utiliser dans la phase initiale.

Jouer A10o – Phases initiales

Imaginons que vous êtes dans un tournoi SNG à 9 joueurs avec un buy-in de 10 $. C’est la phase initiale, et vous recevez A-10 dépareillées, under-the-gun (UTG). Comment allez-vous jouer cette main? C’est évident qu’il faut la coucher. Enfin, peut-être pas, mais il faut le faire. A-10 hors de position est une main difficile qui peut vous coûter beaucoup de jetons, et même mettre fin à votre tournoi SNG si vous vous trompez.

Phases intermédiaires

De 4 à 6 joueurs, piles moyennes de 11 BB à 22,5 BB (blinds de 50/100 à 100/200)

Dans la phase intermédiaire d’un tournoi SNG, quand plusieurs joueurs ont été éliminés et les blinds ont augmenté, vous devez changer de vitesse. Si vous avez joué serré jusque-là, il est temps de monter d’un cran.

C’est à ce stade que vous gagnerez de l’argent ou non. Prendre plus de risques est essentiel pour améliorer vos chances de survie. C’est le meilleur moment pour voler plus de blinds et s’attaquer aux joueurs qui jouent encore un jeu très serré.

Jouer A10o – Phases intermédiaires

Vous êtes à présent dans la phase intermédiaire et vous recevez de nouveau une main A-10 dépareillée, under-the-gun (UTG). Comment allez-vous jouer cette main? Vous avez quelques options, selon la taille de votre pile et les tendances de vos adversaires.

Si votre pile est supérieure à la moyenne, une relance standard pourrait vous faire gagner les blinds. Alors que vous aviez neuf joueurs à affronter auparavant, vous avez maintenant six adversaires ou moins et vous pourriez avoir la meilleure main de départ.

Jeu à la bulle

4 joueurs restants, piles moyennes de 17 BB (blinds de 100/200 environ)

Dans un tournoi SNG 9-Max, la bulle arrive quand il reste quatre joueurs. Le tableau suivant montre les stratégies qu’il faut utiliser à cette étape.

  Première pile, supérieure à 20 BB Deuxième pile, de 10 à 20 BB 2 petites piles inférieures à 10 BB Très petite pile inférieure à 5 BB
Niveau d’agression Très élevé Moyen Moyen Très élevé
Action Pression sur les petites piles Éviter la première pile Éviter la première pile et faire pression sur l’autre petite pile Aller all-in et essayer de doubler sa pile
Objectif Rentrer dans l’argent avec encore plus de jetons Rentrer dans l’argent avec une bonne pile Rentrer dans l’argent en deuxième position, si possible Continuer à doubler sa pile pour pouvoir rentrer dans l’argent

Tout est dans la taille de votre pile. Si vous avez la plus grosse pile sur la bulle, ce n’est pas le moment de vous reposer sur vos lauriers. Et, si vous êtes à court de jetons avec les blinds à 100/200, il est peu probable que vous puissiez rentrer dans l’argent en vous couchant sans arrêt.

Conseils à la phase de la bulle

  • Pas de limp – Que votre pile soit grosse ou petite, à une phase si avancée du tournoi avec l’argent à votre portée, vous devez toujours relancer quand vous participez à une main. Cela est particulièrement vrai quand vous vous trouvez au bouton.
  • Maintenez la pression – Surtout si vous avez la première pile, devant trois adversaires avec des piles inférieures, vous devez exploiter leur crainte d’être éliminé à la bulle. Maintenez la pression en relançant à chaque opportunité.
  • Engagez-vous – Quand vous relancez, vous devez être conscient du fait qu’il est possible que vous deviez suivre un all-in. Effectuez des relances qui sont censées et auxquelles vous pouvez vous tenir lorsque vous êtes confronté à une attaque.
  • Ne doublez pas la mise de vos adversaires juste pour le plaisir – Faites attention de ne pas trop vous engager en doublant la mise de vos adversaires. Trop de relances et de suivis irréfléchis peuvent ronger votre pile et vous faire perdre votre position de force.

Phase finale

3 joueurs ou moins, piles moyennes de 7,5 BB à 15 BB (blinds de 150/300 à 300/600)

Dans les phases finales, vous pourriez déjà être dans les places payées ou bien tout près, sur la bulle. Dans les deux cas, vous devez être beaucoup plus agressif et essayer de mettre autant de pression que possible sur vos adversaires. Les blinds sont plus importantes et font le tour beaucoup plus rapidement. Vous serez à court de jetons et à court de temps très vite si vous ne vous activez pas. Donc le mot d’ordre, au cours de la dernière phase, est agression.

Jouer A10o – Phases finales

Vous avez survécu en jouant A-10 dépareillées lors des phases initiale et intermédiaire, et vous recevez cette main de nouveau dans la phase finale. Cette fois-ci, trois joueurs participent au coup et vous êtes en deuxième position. Comment allez-vous jouer? C’est une relance facile et une possible sur-relance – selon les tendances de vos adversaires.

Contre trois joueurs, vous pourrez probablement l’emporter. Et votre 10 est un fort kicker qui peut faire la différence contre n’importe quelle autre main avec un as. Évidemment, vous ne voulez pas vous faire éliminer ou doubler la plus petite pile. Mais n’oubliez pas que A-10 devient une main bien plus forte quand il reste seulement trois joueurs. Par conséquent, vous devez la jouer de manière agressive.

Quand aller all-in

Si vous vous trouvez avec moins de 10-12 BB, vous devez aller all-in pré-flop dès que vous avez une main acceptable. Ce n’est pas le moment d’être trop difficile.

  • Phase initiale – Vous pouvez vous permettre d’être un peu plus difficile avec les blinds à leur niveau le plus bas.
  • Phase intermédiaire – Vous devez chercher à pousser plus près du bouton ou quand la plupart de joueurs couchent leur main.
  • Phase bulle – Vous devez survivre pour atteindre les places payées. Soyez sélectif, mais ne ratez pas l’occasion de passer à l’attaque et de peut-être doubler votre pile.
  • Phase finale – Vous êtes rentré dans l’argent, donc tout est du bonus à présent. Vous passez probablement à l’attaque avec n’importe quelle main.

Un dernier conseil avant d’aller all-in pré-flop quand vous êtes à court de jetons : Soyez le premier à vous mettre all-in dans le pot. Rien d’autre ne montre mieux que vous êtes dominé qu’une relance, un all-in derrière et un suivi de votre part quand vous avez la petite pile. Vous devez être le relanceur all-in et non pas le suiveur.

Rester agressif en position

Cette section fait suite à ce que nous avons abordé sur le jeu à la phase finale. Ajoutons-y une nouveauté. L’utilisation agressive de la position est ce qui fait la différente entre un joueur SNG moyen et un joueur de haut niveau.

Si vous connaissez quelque chose au poker, vous saurez que, dans de nombreux cas, la position du joueur a plus d’importance que la main elle-même.

Les meilleurs joueurs savent tous comment exploiter leur position. Généralement, cela signifie devenir plus agressif plus vous vous rapprochez du bouton. Mais parfois, une agression extrême mais opportune dans un pot à plusieurs joueurs peut surmonter le fait qu’on soit hors de position.

Voyez comment le joueur professionnel David Benyamine utilise une position dite faible pour battre Jamie Gold au moyen d’une manœuvre agressive.

Vol de blinds en position

Lorsque vous êtes « en position » (par exemple, sur le bouton) et que les joueurs autour de vous se sont couchés, vos chances de remporter le pot augmentent considérablement. Vous avez seulement deux joueurs à battre, et ils se trouvent aux positions les plus faibles de la table, la small blind et la big blind. Même si vous vous engagez dans une main post-flop, avec l’un ou l’autre des blinds, vos chances sont encore très bonnes, car vous êtes le dernier à jouer. Imaginez que vous êtes au bouton, que les autres joueurs se couchent et que vous voulez voler les blinds. Si vous effectuez une relance standard, vos deux adversaires se coucheront probablement.

Gardez simplement en tête que le vol des blinds est toujours délicat. Faites-en trop et vous pourriez être confronté à un all-in. N’en faites pas passez et vous raterez l’occasion de ramasser des blinds « orphelines ».

Stratégie multi-tables SNG

Pour gagner de l’argent dans les tournois SNG, il faut jouer beaucoup de tables. Cela s’appelle jouer multi-tables. Lorsque vous jouez à plusieurs tables, vous jouez à plus d’une partie SNG en même temps.

Pourquoi est-ce important? Dans les tournois MTT, il existe souvent des gros lots garantis avec des recouvrements considérables. Cela signifie que le nombre total de buy-ins ne couvre pas toujours la dotation garantie. Dans les tournois SNGs, la dotation totale repose exclusivement sur le montant du buy-in et sur le nombre prédéfini de participants. Par exemple, dans un tournoi SNG 9-Max avec un buy-in de 5 $ + 0,5 $, le pot est de 45 $, ni plus ni moins.

Vous pourriez simplement doubler le nombre d’heures que vous jouez, mais vous pourriez y perdre plaisir aussi. La meilleure solution pour augmenter considérablement vos profits au SNG serait de jouer un plus grand nombre de tables à la fois.

Un bon moyen de s’initier au jeu multi-tables est d’ajouter une table de plus au nombre auquel vous êtes actuellement à l’aise. Si vous jouez à une table maintenant, jouez-en deux lors de votre prochaine séance. Et si vous êtes à l’aise sur deux tables, ajoutez-en une troisième et ainsi de suite.

Comment le calcul est fait

Imaginons que vous pouvez aisément jouer quatre tournois SNGs au cours d’une même séance. Vous remportez plusieurs victoires et vous obtenez un ROI (retour sur investissement) de 15 % avec un buy-in de 11 $. En fonction de ce taux, votre profit moyen par séance de SNG sera de 6,60 $.

4 (tables) x 11 $ (buy-ins) = 44 $ x 15 % (retour sur investissement) = profit de 6,6 $, en jouant à 4 tables

À présent, vous décidez d’ajouter quatre tables à votre séance. Vous jouez sur huit tables, mais comme vous avez plus de mains à jouer et d’actions à suivre, votre taux de victoire chute et vous procure un ROI de 10 %.

8 (tables) x 11 $ (buy-ins) = 88 $ x 10 % = 8,8 $ de profit, en jouant à 8 tables

Même si votre taux de victoire a chuté de 5 % après avoir ajouté 4 tables supplémentaires, votre profit aura augmenté de 33 %, ce qui est considérable. Et vous n’avez pas eu à faire des heures supplémentaires pour y arriver!

Un des avantages du jeu multi-tables est que vous pouvez pratiquer un jeu serré-agressif (Tight-Agressive ou TAG). Le jeu TAG est l’une des stratégies les plus profitables pour les tournois SNGs. En jouant à davantage de tables SNG, vous pouvez également accumuler une expérience inestimable et devenir un formidable joueur de type serré-agressif.

Dernières remarques sur la stratégie SNG

Les tournois SNGs peuvent être le type de poker idéal pour les amateurs comme les professionnels. Jouez dans les tournois 180-Max pour avoir une expérience qui se rapproche des MTT. Passez à une table 9-Max pour rapidement assouvir votre soif de poker.

Ce guide devrait vous donner les moyens de remporter du succès en jouant ce type de poker. De plus, si vous débutez et que vous recherchez un endroit pour affiner vos habiletés dans les tournois SNG, vous trouverez ici tous les outils nécessaires pour bien commencer.

Avez-vous trouvé cela intéressant?    

Merci de nous aider à améliorer

     

Copyright 2002 - 2017 Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited., une filiale appartenant entièrement à 888 Holdings plc.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est une entreprise constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
888 Holdings plc est coté à la bourse de Londres.
Cassava Enterprises (Gibraltar) Limited est licencié et réglementé pour offrir des services de jeu en ligne sous l'égide des lois de Gibraltar (licences de jeu à distance numéros 022 et 039) et, de fait, n'effectue aucune déclaration au sujet de la légalité de tels services au sein d'autres juridictions.
Nos services au Royaume-Uni sont opérés par 888 UK Limited, une entreprise constituée à Gibraltar, qui est sous licence et réglementée par la Great Britain Gambling Commission.
Nos services dans les états de l'Union Européenne (sauf pour les états pour lesquels nos services sont fournis conformément à une licence locale) et dans les états membres de l'association européenne de libre-échange sont opérés par Virtual Digital Services Limited, une société constituée à Gibraltar, qui fait partie de l'Union Européenne.
La société Virtual Digital Services Limited fonctionne sous l'égide d'une licence de jeu, fournie sous le régime des lois de Gibraltar.
Nos produits de pari sont gérés en Irlande par 888 Ireland Limited, une société constituée à Gibraltar, qui est sous licence avec et réglementée par les Revenue Commissioners d'Irlande.
Notre adresse : 601-701 Europort, Gibraltar.
Nous encourageons le jeu responsable et soutenons GamCare.