La plupart des gens sont exposés à l’excitation du poker par l'intermédiaire d’une émission de télé, démontrant les tournois prestigieux et les parties à enjeux élevés. Parallèlement, d'autres sont introduits au poker grâce à une fête ou une partie amicale à l’université. Peu importe la manière dont vous avez entendu parlé du poker, il n'est pas fou de présumer que presque tous les nouveaux joueurs ont (ou ont déjà eu) l’ambition cachée de gagner d’énormes sommes d'argent en jouant au poker.

Qui ne voudrait pas tenter de passer d’amateur à professionnel en un instant ?

Introduction | Comment devenir un pro du poker
Partie 1 | Ce que ça prend
Partie 2 | Les conditions préalables
Partie 3 | Développer une stratégie gagnante
Partie 4 | En direct ou en ligne
Partie 5 | Les inconvénients d’un style de vie de joueur professionnel
Partie 6 | Conseils pour devenir un professionnel
Partie 7 | Êtes-vous prêt à vous lancer ?

Bien que devenir un joueur de poker millionnaire soit si difficile que même certains des meilleurs professionnels ne sont pas capables de le faire, il est moins rare d’entendre parler de joueurs qui gagnent leur vie en jouant strictement au poker. Que ce soit en jouant sans cesse aux parties à l'argent ou en gagnant des tournois, en jouant en direct ou en ligne, il est réellement possible de devenir un pro du poker et de gagner votre vie en jouant.

Discutons un peu de ce que ça prend pour devenir un « pro » et gagner assez d’argent pour ne vivre que du poker.

Ce que ça prend

Avant de se rendre à la section que vous attendez avec impatience, « comment devenir pro », soyons un peu honnête pendant un instant. Être un pro du poker n'est pas un jeu d’enfant. Bien que les émissions de télé et les courtes vidéos au sujet de certains des meilleurs joueurs ont fait l'éloge du style de vie glorifié d’un professionnel, la réalité est parfois bien plus difficile.

Aux fins de se eBook, divisons les sections de votre vie en trois parties distinctes :

  1. Relations
  2. Santé
  3. Argent

Il n’y a pas de doute à avoir : Le poker peut être un jeu très captivant. Si vous vous rendez au niveau professionnel, cela peut être très facile d’y dédier tellement de temps que les autres secteurs de votre vie peuvent en souffrir. Un excès de n’importe quoi peut avoir des conséquences sur votre bien-être et le poker ne fait pas exception.

  1. Relations

Le poker peut avoir des conséquences négatives sur votre désir d'avoir une vie sociale normale et saine. Parce que vous passerez tellement de temps aux tables, il se peut que cela rende les choses difficiles lorsque vient le temps de trouver du temps pour familles et amis.

Pour cette raison, plusieurs de vos amis seront des, eux-mêmes, des joueurs de poker. Vous pourrez discuter de vos mains avec eux, parler de vos prochains tournois, vous informer de l’état de leur jeu, etc. Vous pourrez développer des liens avec eux à plusieurs niveaux (aux tables comme ailleurs) parce que serez tous liés profondément par le même intérêt – le poker !

Cependant, même si vous vous ferez sûrement de nombreux nouveaux amis grâce au jeu, il est également important de considérer l’effet que le poker aura sur vos relations avec votre famille et votre partenaire.

Par exemple, les fins de semaines – du temps généralement passé avec votre famille – sont d’excellents moments pour les joueurs de poker, car c’est durant les fins de semaines qu’il y a le plus d'amateurs et que les plus gros tournois sont tenus.

En plus des problèmes qu’auront le manque de disponibilité la fin de semaine sur votre relation, ne pas avoir d’horaire fixe peut également causer des problèmes (parce que les professionnels ne peuvent pas simplement s’arrêter et partir à n’importe quel moment). Par exemple, si vous jouez avec plusieurs amateurs ou si vous êtes rendu loin dans un tournoi, vous ne pouvez (et ne devriez) pas arrêter de jouer. Par conséquent, cela peut être difficile de planifier des activités en famille et de garantir que vous pourrez vous amuser avec eux.

Ajoutez à cela qu’il est possible que vous deviez voyager souvent ou passer beaucoup de temps au casino la nuit, si vous jouez en direct. Cela se fait particulièrement sentir lorsqu’il est difficile de passer du temps avec les personnes importantes dans votre vie.

C'est pourquoi, afin de vivre une vie équilibrée, il est important de planifier du temps hors poker pour parler et interagir avec les membres de votre famille et vos vieux amis qui ne sont pas dans le monde du poker. Peut-être que vous pourriez garder une journée entière ou quelques nuits chaque semaine où vous ne jouerez pas au poker et durant lesquelles vous pourrez planifier du temps avec votre famille.

Il est facile de se laisser emporter par le poker, mais il est important de pouvoir décrocher et faire des pauses de temps en temps.

  1. Santé

Les joueurs de poker peuvent facilement adopter un style de vie très sédentaire. Ils s'assoient, jouent pendant des heures, mangent et continuent de jouer et ne s’arrêtent que pour aller se coucher. Par conséquent, puisque le poker peut être similaire à une journée au bureau typique où vous restez assis toute la journée, il est important de faire des pauses régulières. Levez-vous. Allez vous promener. Allez respirer un peu d'air frais.

Plus important encore, manger bien et faire de l'exercice régulièrement est primordial lorsque vient le sujet de la santé chez les joueurs de poker. Il est facile de ne pas respecter ces deux derniers aspects – particulièrement si vous êtes un joueur de poker ! Ajoutez à cela les longues heures durant lesquelles vous jouerez et les longs voyages de ville en ville que vous ferez pour participer aux tournois, et vous vous rendrez compte que le poker devient rapidement une profession qui peut être éprouvante pour votre santé physique et mentale.

Cependant, vous devez abandonner ces stéréotypes et réaliser que vous pouvez (et devez) prendre soin de votre bien-être physique et psychologique afin de jouer de votre mieux et de prospérer sur les tapis.

Pour gagner sa vie sainement avec le poker, il est nécessaire de garder du temps pour faire de l'exercice (course, marche, gym, etc.) et pour bien manger afin de faire fonctionner votre cerveau à son plein potentiel et vous permettant de prendre des décisions optimales lorsque vous jouez.

  1. Argent

Bien que les professionnels du poker gagnent leur vie grâce au jeu et vivent grâce à leurs gains, il est parfois difficile et épuisant de gérer ses fonds au quotidien. Imaginez que vous avez un emploi normal, mais que vous ne savez pas si vous serez payé à la fin de la journée... ou de la semaine... ou du mois... ou de l’année ! Cela peut être un scénario très stressant à gérer. Cela ne semble pas être une situation très plaisante, n'est-ce pas ?

Eh bien, vous avez raison ! Mais c’est néanmoins la vie d’un joueur professionnel de poker. En devenant un aspirant pro, vous devrez apprendre à gérer les bons et les mauvais moments. Même si vous avez de très bonnes compétences et faites le mieux de chaque situation, la variance peut toujours vous avoir, résultant en de grandes pertes de l'argent que vous avez si durement gagné.

Lorsqu’on prend les éléments de chance et de variance dans la balance, toute la certitude et la possibilité de progrès stable disparaissent. Évidemment, vous pouvez réduire la variance en incorporant certaines stratégies et certains styles de poker à votre jeu (p. ex. « small ball »). Vous pouvez appliquer des stratégies de poker gagnantes qui ont fait leurs preuves et qui ont résisté au test du temps, mais en fin de compte, même si vous réussissez toujours à gagner lorsque vous suivez ces stratégies, les mauvaises séries de cartes peuvent (et vont) toujours survenir. Ces mauvaises séries peuvent vous laisser avec un sentiment de dépression, vous forçant à accepter la dure réalité d’un revenu, de temps, d’énergie qui diminuent.

En fin de compte, tant que vous êtes un joueur gagnant, des gains réguliers ne devraient pas être trop difficiles à obtenir et à maintenir à long terme. Par contre, mentalement, cela peut être éprouvant de perdre l'argent que vous auriez utilisé pour vous nourrir et payer le loyer.

Comment le gérer au niveau psychologique

Même les meilleurs joueurs de poker au monde ont de mauvais moments. Cependant, c'est la manière avec laquelle ils gèrent ces moments qui les diffèrent d’amateurs pleins d'espoir.

« Le plus gros facteur nécessaire pour devenir un
pro du poker est la résilience. »

Par conséquent, la qualité la plus importante pour un joueur de poker professionnel est la résilience. Cette qualité est un sujet peu touché dans les autres sources de formation populaires de poker !

Les entraîneurs de poker et les mentors parlent fréquemment des stratégies de poker gagnantes, de la bonne gestion de fonds et de conseils pour vivre une vie saine dans le monde du poker. Et oui, ce sont tous des points très importants pour devenir un professionnel prospère. (En fait, c’est ce sur quoi nous dédirons les derniers chapitres de ce eBook pour pouvoir en discuter et élaborer sur le sujet.)

Par contre, l’aspect le plus important pour déterminer si vous serez un joueur de poker qui aura du succès (et un facteur qui contribuent à différencier les amateurs des professionnels) est de savoir si vous possédez les bonnes qualités pour devenir un pro. Si vous ne les possédez pas en ce moment, les développer devrait être votre priorité absolue.

Bien sur, vous savez peut-être déjà comment appliquer des stratégies de poker optimales à votre jeu, mais que ferez-vous lorsque les émotions commencent à dicter vos actions ? Que faire lorsque vous vivez l’un de ces moments difficiles ? Que faire lorsque vous commencez à perdre vos fonds que vous aviez si durement ramassés ?

Gardez-vous une attitude calme, posée et restez-vous concentré dans ces moments ? Ou vous laissez-vous emporter lors de parties avec de plus gros enjeux, tout en prenant des décisions plus pires les unes que les autres, perdant ainsi encore plus d'argent ?

Pour cette raison, outre les aptitudes au jeu, l’attitude des joueurs de poker déterminera leur succès à long terme. Ces qualités et traits de caractère de pro du poker comprennent (mais ne sont pas limitées à) :

  • La patience
  • La discipline
  • Le contrôle émotionnel
  • La concentration
  • La vigilance

Parallèlement, les traits de caractère pouvant être nuisibles comprennent :

  • Être concentré sur le résultat
  • L’instabilité émotionnelle
  • L’irritabilité
  • L'inattention
  • Être un joueur compulsif
  • Jouer pour l’excitation

Si vous pensez que l’un de ces traits s’applique à vous lorsque vous jouez au poker, passez les prochains mois à les réduire et les éliminer. Essayez de cultiver les qualités positives mentionnées ci-dessus.

Globalement, il y aura toujours une courbe d'apprentissage alors que vous découvrez les stratégies gagnantes et les trucs pour bien jouer, mais il est important de garder une attitude gagnante qui influencera positivement votre réussite à long terme.

Ne laissez pas les émotions s’emparer de votre jeu

Être cagoulé (« tilt ») est un problème très commun parmi les joueurs de poker. En résumé, il s'agit d’un état d’esprit d’instabilité émotionnelle qui survient après une mauvaise série ou un « bad beat ». Cela porte le joueur à agir de façon irrationnelle, le faisant ainsi prendre des décisions qui ne sont pas optimales pour la victoire.

Bien que le « tilt » soit un facteur qui influence particulièrement les amateurs, les professionnels peuvent aussi en souffrir parfois, ce qui peut être très dangereux lorsqu’ils jouent avec l'argent qui leur sert de revenu annuel. Par conséquent, posséder une structure solide pour un état d'esprit et une attitude saine et gagnante au poker est une condition préalable pour les professionnels.

Les joueurs qui désirent faire le saut d’amateur à professionnel doivent également s’assurer qu’ils ont des compétences suffisamment bonnes pour le jeu. Démontrer des statistiques gagnantes dans un échantillon au volume important et des fonds solides peuvent contribuer à contrebalancer la variance.

Nous discuterons plus en détail certaines de ces conditions préalables dans le chapitre suivant, mais, premièrement, discutons brièvement de la raison pour laquelle le poker est un jeu qu’il est possible de gagner.

Pourquoi est-il possible de gagner au poker ?

Vous avez peut-être déjà entendu la phrase célèbre : « Le casino gagne toujours ». Bien que ce soit également vrai pour le poker (en raison du rake et des frais de tournois qui sont compris), pourquoi est-ce que certains joueurs gagnent en jouant au poker à long terme contrairement aux autres jeux de casino ?

La raison est que le poker est un jeu de « joueur contre joueur ». Presque toutes les autres formes de jeux sont de type « joueur contre casino ».

Lorsque vous avez un jeu de type « joueur contre casino », la valeur attendue (ou « expected value », EV) est toujours en faveur du casino. Prenons l'exemple de la roulette. La plupart des gens pensent que si vous pariez sur le noir ou le rouge, vous avez 50 % de chance de gagner ou de perdre. La vérité est que vous avez à peu près 48,6 % de chance de gagner, et ce en raison de la petite rangée verte avec le chiffre « 0 ». L’ajout de cette rangée signifie que le casino gagne 52 % du temps, ce qui, à son tour, signifie qu’à long terme le casino gagnera toujours plus que les joueurs.

Pour les jeux de type « joueur contre joueur » comme le poker, il est certainement possible de faire du profit à long terme, même avec les rakes et les frais de casino. Les joueurs prennent les décisions et décident de la valeur attendue (EV) de chacune de leur main contre d’autres individus – ces individus prennent également leurs propres décisions. Souvent, les joueurs ont des habitudes que les autres joueurs peuvent remarquer et qu’ils peuvent exploiter.

Oui, il y a toujours une part de chance au poker. Mais c’est un jeu où vous pouvez choisir de la manière à jouer contre d'autres joueurs et prendre des décisions de +EV à chaque coup basées sur de la logique. Par conséquent, le poker est certainement l’un des seuls jeux de casino (sinon, le seul jeu de casino) qui permet au joueur de gagner à long terme.

Types de joueurs de poker

Dans cette section, nous discuterons brièvement des 3 types de joueurs de poker.

Amateur

Un joueur de poker amateur est une personne qui joue principalement pour son plaisir. Les amateurs peuvent être des joueurs gagnants ou perdants, à long terme, mais une chose est certaine : leur source principale de revenue n’est pas le poker.

Le niveau d’expérience des amateurs varie de nouveaux joueurs à joueurs expérimentés. La majorité des joueurs qui sont dans cette catégorie joue de petits pots en ligne ou les plus petits pots en direct. Cependant, de temps en temps, il est possible de trouver des amateurs (« fish ») aux tables à plus gros pot. Dans les salles de poker, les amateurs sont souvent appelés « fish » ou « whales » puisqu’ils ont un style facile à exploiter, permettant ainsi aux joueurs plus expérimentés (« sharks ») de gagner facilement.

Voici certains amateurs assez connus :

  • Guy Laliberté (Le fondateur du Cirque du Soleil, joueur de parties à l'argent à gros pots)
  • Bill Perkins (homme d'affaires milliardaire, joueur de parties à l'argent à gros pots)

Semi-Professionnel

Un joueur de poker semi-professionnel est une personne qui a une autre source de revenue principale, mais qui fait un salaire décent en jouant au poker. Peu importe si leurs gains sont petits ou gros, ils ne fient pas seulement sur le poker pour gagner leur vie.

Les semi-professionnels jouent en général de 2 à 6 heures par jour, la plupart de ces heures sont jouées durant la fin de semaine – les jours où ils ne travaillent pas à leur emploi principal.

Il n’y a pas beaucoup d'exemples de gens qui jouent au poker de façon semi-professionnelle, mais cette catégorie est en général composée des types de personne suivants :

  • Étudiant à l’université
  • Joueur de micropots
  • Joueur de petits pots (moins d’heures)

Professionnel

Un joueur de poker professionnel est une personne qui joue au poker pour gagner sa vie, ce qui signifie que leurs gains composent leur unique (ou principale) source de revenue. Ils ont normalement des fonds assez importants pour pouvoir survivre durant les mois durant lesquels ils perdent, puisque la variance peut être très cruelle même pour les joueurs au sommet.

Les professionnels peuvent jouer en ligne; ils peuvent jouer à leur casino ou leur salle de poker local; ils peuvent voyager pour jouer dans les tournois de poker les plus prestigieux. Peu importe l’endroit où ils jouent, ils sont les meilleurs joueurs que le jeu de poker a à offrir et sont certainement des joueurs gagnants à long terme. Ils aiment décider de leurs propres heures de « travail » et peuvent vivre une vie semblable au style de vie d’un « pro du poker »

Voici certains exemples de ces joueurs professionnels assez connus :

  • Phil Hellmuth
  • Phil Ivey
  • Chris Moorman
  • Dominik Nitsche
  • Erik Seidel

Conclusion

En résumé, ce chapitre nous a démontré que le poker est un jeu auquel il est possible gagner. Les aspects principaux pour devenir pro (et être capable de prospérer) sont la résilience et le contrôle émotionnel, à la table comme dans la vie.

Cependant, il y a d'autres conditions préalables et d'autres considérations à prendre en compte afin de commencer à jouer au poker de manière profitable et transformer ce jeu en profession. Nous nous concentrerons sur les détails que vous devez connaître pour devenir un pro dans le prochain chapitre.

PRÉCÉDANT   PROCHAIN
About the Author
By

Chad Holloway est un gagnant du bracelet 2013 de la World Series of Poker et le directeur des médias du Mid-States Poker Tour. Auparavant, il a passé six années à parcourir le monde en tant que rédacteur en chef et reporter en direct pour PokerNews. 

Related Content
Mains de départ au Texas Hold’em | 888 poker

Mains de départ au Texas Hold’em | 888 poker

Limit Texas Hold’em : Le guide ultime

Limit Texas Hold’em : Le guide ultime

5 conseils pour jouer out of position (OOP) au Hold’em

5 conseils pour jouer out of position (OOP) au Hold’em

10 conseils pour jouer post-flop au No Limit Hold'em

10 conseils pour jouer post-flop au No Limit Hold'em

Devez-vous utiliser les calculs de cotes de preflop poker?

Devez-vous utiliser les calculs de cotes de preflop poker?

Poker BuyIn : Tout ce que vous devez savoir

Poker BuyIn : Tout ce que vous devez savoir

Poker hand ranges : Déterminer le range de votre adversaire


Poker hand ranges : Déterminer le range de votre adversaire
 

EV Poker de débutant à avancé - Le guide complet

EV Poker de débutant à avancé - Le guide complet

Règles du poker all-in - Quand devez-vous aller all-in?

Règles du poker all-in - Quand devez-vous aller all-in?

7 façons de battre le poker bubble

7 façons de battre le poker bubble